Troy RUTTMAN
...
Nação : Estados Unidos
Nascido el 11 Março 1930 - Mooreland (Oklahoma)
Morrido el 19 Maio 1997 - 67 anos - Lake Havasu City (Arizona) - Cancer
Primeiro Grande Prémio :
Indianapolis 1950
Último Grande Prémio :
Indianapolis 1960
Melhor classificação :
1o
Melhor qualificação :
3o
Melhor classificação em Campeonato do Mundo : 7o em  1952
1950
nc
1951
nc
1952
7
1954
24
1956
nc
1957
nc
1958
nc
1960
nc
1
2
1
3
4
5
2
6
1
7
8
9
10
2
11
12
13
14
15
16
17
18
1
19
20
21
22
23
1
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Posição sobre a grelha de partida
Média: 10,88
1
1
2
3
1
4
5
6
7
8
9
1
10
11
12
13
14
1
15
16
17
18
19
1
20
21
22
1
23
24
25
26
27
28
29
30
2
31
32
33
34
Posição à chegada
Média: 16,88

Entre 1950 et 1960, les 500 Miles d'Indianapolis étaient considérés comme épreuve de F1. Troy Ruttman put ainsi y décrocher un record qu'il détient toujours à Indy.

 

Troy étonne par son talent et sa jeunesse. En effet, il dispute sa première course à l'âge de quinze ans, engageant le roadster familial dans une course qu'il gagne. Cette même année, il gagne dix-neuf courses sur les vingt-et-une auxquelles il participe. En 1947, il remporte le titre californien de Roadster. L'année suivante, il ne conserve pas son titre, mais remporte tout de même vingt-trois courses de Midgets. En 1949, il fait son entrée dans le championnat national AAA et participe donc pour la première fois aux 500 Miles d'Indianapolis.

 

L'année suivante, les 500 Miles font partie du championnat du monde de F1. Troy ne réalise pas d'exploits, il termine quinzième. Cette même année, il remporte la course de Williams Grove, qui ne faisait pas partie du championnat AAA. L'année suivante, Troy se qualifie en bonne position sur la grille de départ, mais sa mécanique le lâche trop tôt. Il remporte également pour la seconde fois la course de Williams Grove.

 

C'est en 1952 que la gloire l'attend. Parti en septième position sur la grille de départ, il se place parmi le peloton de tête et dès le douzième tour, il prend la tête. Il doit ensuite lutter face à un impressionnant Bill Vukovich, à qui la victoire semblait destinée, jusqu'à ce qu'il commette une erreur et permette à Troy Ruttman de remporter l'Indy500, à l'âge de vingt-deux ans et quatre-vingt jours. Un record de jeunesse qui ne sera battu que cinquante-et-un ans plus tard en F1, et qui tient toujours sur le Brickyard. Et un mois après, il remporte une autre course comptant pour le championnat en Caroline du Nord. Il aura également couru dans cinquante-et-une courses de Midgets, avec seize victoires. Mais en août, il est victime d'un violent accident, et il ne pourra reprendre la course qu'en 1954.

 

Pour marquer son retour en 1954, Troy réussit à terminer quatrième à Indianapolis après que Duane Carter a repris sa voiture. Il courre encore sept fois à Indianapolis, réussissant en 1957 à se classer troisième sur la grille de départ, et menant la course, comme il le fera en 1960 et 1961, mais à chaque fois, sa voiture ne lui permettra pas de finir la course. Il court sa dernière course en 1964.

Julien