Jesus IGLESIAS
...
Jesus Ricardo Iglesias
Nascido el 22 Fevereiro 1922 - Pergamino (Buenos Aires)
Morrido el 11 Julho 2005 - 83 anos - Pergamino (Buenos Aires)
Nação : Argentina
Primeiro Grande Prémio :
Argentina 1955
Último Grande Prémio :
-
Melhor classificação :
-
Melhor qualificação :
17o
Nunca classificado em Campeonato do Mundo
1955
nc
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
1
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Posição sobre a grelha de partida
Média: 17
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Posição à chegada

Jesus Iglesias n'eut qu'une seule fois l'occasion de courir dans le championnat du monde de F1.

 

Au début des années 50, Jesus pilote une Plymouth lors de courses locales. En 1951, il remporte le championnat Fuerza Limitada ainsi que le Fuerza Libre en 1952. En 1955, il est invité à prendre part à son Grand Prix national sur une Gordini T16. Le pilote argentin se qualifie en dix-septième position. La course se déroule sous une chaleur accablante et il est en septième position avant qu'un problème de transmission ne l'oblige à abandonner un peu avant la mi-course.

Quinze jours plus tard, il court de nouveau sur le circuit de Buenos Aires pour le Grand Prix de la cité. Cette fois-ci, il réussit à terminer la course mais en seizième position, loin de son compatriote et vainqueur du jour, Juan Manuel Fangio.

 

En 1958, il est de retour à Buenos Aires dans une épreuve de Formule Libre avec une Chevrolet. Qualifié en fond de grille, sur une piste humide, Jesus freine trop tard au premier virage, et entre en collision avec la Cooper de Stirling Moss qui vole avant de s'écraser près de journalistes. Les deux pilotes s'en sortent indemnes.

 

Il court deux années plus tard une course de voitures de sport, les 1000 km de Buenos Aires, mais est contraint à l'abandon à cause de sa boite de vitesse.

Julien et Axlex