Giancarlo BAGHETTI
...
Nação : Itália
Nascido el 25 Dezembro 1934 - Milan (Lombardie)
Morrido el 27 Novembro 1995 - 60 anos - Milan (Lombardie) - Cancer
Primeiro Grande Prémio :
França 1961
Último Grande Prémio :
Itália 1967
Melhor classificação :
1o
Melhor qualificação :
6o
Melhor classificação em Campeonato do Mundo : 9o em  1961
1961
9
1962
11
1963
nc
1964
nc
1965
nc
1966
nc
1967
nc
1
2
3
4
5
1
6
7
8
9
10
11
2
12
1
13
1
14
3
15
2
16
2
17
1
18
2
19
3
20
3
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Posição sobre a grelha de partida
Média: 16,52
1
1
2
3
1
4
1
5
6
1
7
2
8
9
2
10
11
1
12
13
14
1
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Posição à chegada
Média: 8

En F1, Giancarlo Baghetti aurait été un simple anonyme, si ce Grand Prix de France 1961 n'avait jamais existé. Mais ce ne fut pas le cas, et il entra dans l'histoire.

 

Giancarlo participe à des courses de voitures de sport à la fin des années 50. Puis il entame la Formule junior en 1958. Remarqué par Enzo Ferrari, la Scuderia le prend sous son aile en 1961. Terminant deuxième des 12 heures de Sebring, il va ensuite remporter les Grand Prix hors championnats de Syracuse et de Naples. Giancarlo va faire ses débuts en championnat du monde lors du Grand Prix de France début juillet.

 

Classé à la douzième position sur la grille de départ, Giancarlo remonte à la troisième place après l'abandon de Von Trips. Suite à la panne de Phil Hill et l'abandon de Ginther, il se retrouve en tête avec Bonnier et Gurney sur ses talons. Lors des dix derniers tours, les trois pilotes vont successivement mener la course. Le suédois abandonne à trois tours de la fin, et Baghetti et Gurney se livrent une bataille sans merci, que Giancarlo remporte pour un dixième de secondes ! Il réalise donc l'exploit de remporter la victoire pour sa première course en F1. Cette belle performance n'aura pas de suite, si ce n'est qu'il réalise le meilleur tour en course lors du Grand Prix d'Italie, marqué par la mort de Wolfgang Von Trips. En 1962, il marque trois autres points avec Ferrari.

 

En 1963, Giancarlo pilote pour l'écurie A-T-S, issue de la scission de plusieurs personnes avec Ferrari, mais la voiture n'est pas performante et il se retrouve sans cesse en queue de peloton. En 1964, il est engagé par la Scuderia Centro Sud sur BRM, sans résultats. Giancarlo participe aux Grand Prix d'Italie en 1965 sur une Brabham, 1966 sur Ferrari et 1967 avec Lune Lotus, sans réussir de nouvelles performances. En 1966, il termine deuxième de la Targa Florio, à 8'30" de la victoire. Giancarlo se retire de toutes les compétitions en 1968.

 

Après sa retraite automobile, Giancarlo sera photographe de presse.

Julien