Le meilleur tour en course fut initialement attribué à Masahiro Hasemi avant que la Fédération automobile japonaise ne rectifie son erreur et l'accorde à Jacques Laffite.