Fondatore : Hugh Powell
Nazione : Stati Uniti
Primo Gran Premio :
Belgio 1963
Ultimo Gran Premio :
Belgio 1964
Miglior piazzamento :
8o
Miglior qualifica :
18o
Classificazione in campionato del mondo
1963
nc
1964
nc

Mai classificato in Campionato del Mondo (Costruttori)

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
3
18
2
19
1
20
21
1
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Posizione sulla griglia di partenza
Media: 19,14
1
2
3
4
5
6
7
1
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Posizione all'arrivo
Media: 8
L’américain Hugh Powell acquiesça des Emeryson à la fin de l’année 1961, dans le but de faire courir Tony Settember et John Campbell-Jones dans une équipe pour la saison 1962 : Scirocco-Powell Racing. C’est finalement Ian Burgess qui sera le second pilote.

La voiture fut préparée et renommée Scirocco SP, et propulsée par un V8 BRM.

Initialement prévue pour le Grand Prix de Monaco, elle n’apparu que pour le Grand Prix de Belgique, car Settember s’accidenta avec et retarda par la même occasion le projet. Il faut attendre le Grand Prix de Grande Bretagne pour voir une seconde Scirocco alignée sur la grille. Même si les deux pilotes se qualifient, la voiture est loin d’être fiable et ne ralliera jamais l’arrivée !

Lors du Grand Prix d’Autriche (Hors championnat), Settember termine deuxième derrière Jack Brabham, mais à 5 tours derrière !

En 1964, André Pilette conduit pour l’écurie, avec cette fois un moteur Climax, mais le même châssis, et le même scénario se reproduit...
Hugh Powell jette l’éponge après le Grand Prix d’Allemagne, faute de compétitivité.
Alicia