JJ LEHTO
...
Jyrki Juhani Jarvilehto
Nazione : Finlandia
Nato 31 Gennaio 1966 - Espoo (Uusimaa) - 54 anni
Primo Gran Premio :
Spagna 1989
Ultimo Gran Premio :
Australia 1994
Miglior piazzamento :
3o
Miglior qualifica :
4o
Casco
Casco
Migliore posizione nel campionato del mondo : 12o nel  1991
1989
nc
1990
nc
1991
12
1992
nc
1993
13
1994
24
1
2
3
1
4
1
5
1
6
3
7
8
2
9
1
10
5
11
5
12
2
13
3
14
3
15
7
16
6
17
3
18
3
19
5
20
1
21
2
22
1
23
2
24
2
25
3
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Posizione sulla griglia di partenza
Media: 15,82
1
2
1
3
1
4
1
5
1
6
4
7
5
8
6
9
2
10
3
11
2
12
2
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Posizione all'arrivo
Media: 8,68

Jyrki Jarvilehto de son vrai nom était promis un bel avenir en formule 1.

 

Après avoir remporté en 1986 les championnats scandinaves, européens et finlandais de Formule Ford 1660, il intégré le championnat de Formule Ford 2000 l'année suivante, et le domine de la même manière. La saison 1988 est aussi fructueuse que les deux précédentes car il remporte le célèbre et très relevé championnat britannique de Formule 3.

En 1989 il s'engage en F3000 mais il ne rentre dans les points qu'a trois reprises. Il accède néanmoins à la Formule 1 via l'écurie Onyx en fin de saison pour les quatre derniers Grands Prix. Il reste dans cette écurie jusqu'à la fin de la saison 1990 en n'ayant pas marqué le moindre point.

 

En 1991, il intègre l'écurie Dallara-Judd et réussi l'exploit de décrocher la troisième place lors du Grand Prix de San Marin. C'est hélas un résultat sans suite car il ne marque plus le moindre point cette saison. La saison 1992 est désastreuse pour le finlandais. Bien qu'ayant hérité des moteurs Ferrari il ne décroche pas le moindre point pour Dallara cette année-là.

 

Il est alors recruté par la toute nouvelle écurie de Formule 1 Sauber pour la saison 1993. Après un début de saison prometteur où il décroche cinq points en l'espace de quatre courses, il rentre progressivement dans le rang.

 

C'est alors que la chance lui sourit. Il est appelé pour 1994 chez Benetton au côté de Michael Schumacher. Malheureusement il se blesse lors d'un accident d'intersaison et ne peut participer au début du championnat. Il est remplacé par Jos Verstappen.

Ayant réintégré son baquet pour le Grand Prix de San Marin, il est victime d'un très gros crash lors du départ. Il est percuté par l'arrière par la Lotus de Pedro Lamy après avoir calé au moment du départ. Il est remercié par Briatore après le Grand Prix du Portugal pour manque de résultat. Il trouve refuge chez Sauber pour les deux derniers Grands Prix de la saison et de sa carrière F1.

 

L'année suivante, en 1995, Lehto se tourne vers l'endurance et remporte les 24 heures du Mans sur une McLaren GTR, aux côtés de Dalmas et Sekiya. Il s'engage par la suite vers le DTM, le CART et est titré champion ALMS 2004 sur une Audi R8 du team Champion. C'est justement avec cette écurie qu'il remporte une seconde fois Le Mans en 2005, avec Kristensen et Werner.

Kimika et Tony