Walt HANSGEN
...
Walter Edwin Hansgen
Nation : Etats-Unis
Né le 28 octobre 1919 - Westfield (New Jersey)
Décédé le 7 avril 1966 - 46 ans - Orléans (France) - Accident durant les essais des 24 H du Mans sur Ford
Premier Grand Prix :
Etats-Unis 1961
Dernier Grand Prix :
Etats-Unis 1964
Meilleur classement :
5e
Meilleure qualification :
14e
Meilleur classement en Championnat du Monde : 18e en  1964
1961
nc
1964
18
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
1
14
15
16
1
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
Moyenne: 15,5
1
2
3
4
1
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée
Moyenne: 5

Walt Hangsen est un des plus grands pilotes américains des années 50. Il s'est construit une solide réputation au volant de sa Jaguar XK120 avant de piloter, en 1956, une Type-D pour l'écurie de Briggs Cunningham. En 1958 il se rend au Royaume-Uni pour prendre livraison d'une Jaguar-Lister qu'il aligne sur quelques courses avant de retourner la faire concourir aux USA.

 

Dans les années 60, Walt s'installe occasionnellement au volant de monoplaces, se classant cinquième à Watkins Glen en 1964 sur une Lotus et finissant douzième à Indianapolis la même année.

 

Mais c'est dans la catégorie des «voitures de sport” qu'il brille, remportant des victoires aux volant de nombreux bolides dont une Cooper-Monaco avant de rejoindre l'écurie de John Mecom qui aligne une Ferrari 250LM, une Lotus 19, une Scarab Chevrolet et une Lola T70.

 

Pour la saison 1966, Hansgen partage le volant de la Ford MkII avec Mark Donohue, se classant troisième à Daytona et deuxième à Sebring. Sa carrière prend fin tragiquement lors des essais des 24H du Mans en avril 1966 suite à un accident mortel.

Greg