Skip BARBER
...
John Barber
Né le 16 novembre 1936 - Philadelphie (Pennsylvanie) - 84 ans
Nation : Etats-Unis
Premier Grand Prix :
Pays-Bas 1971
Dernier Grand Prix :
Etats-Unis 1972
Meilleur classement :
16e
Meilleure qualification :
20e
Jamais classé en Championnat du Monde
1971
nc
1972
nc
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
1
20
21
1
22
23
2
24
1
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
Moyenne: 23
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
1
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée
Moyenne: 16

Skip Barber commence sa carrière dans le sport a commencé en 1958. Il participe en tant qu'amateur a des courses organisées par le Sports Car Club of America (SCCA) et remporte le titre national à trois reprises. En 1969 et 1970, il remporte deux titres de champion en Formule Ford 1600.

 

En 1971, Skip achète une March 711 afin de l'engager dans le championnat nord-américain de Formule 5000. Mais avant de la ramener aux USA, il décide de participer à quelques Grand Prix en Europe. A Monaco il ne parvient pas à se qualifier. Hors championnat, il se classe sixième lors du Jochen Rindt Memorial à Hockenheim. Qualifié en dernière position aux Pays-Bas, il termine non classé à dix tours du vainqueur. On le retrouve, toujours en dernière position sur la grille de départ du Grand Prix du Canada mais il doit abandonner en début de course. Au Grand Prix des Etats-Unis, il est de nouveau non classé après en course.

Dans le championnat de F5000, Skip se classe treizième 1971 et sixième l'année suivante avec une victoire à son actif. Skip engage de nouveau sa March lors des deux manches nord-américaines en 1972. Une nouvelle fois non classé au Canada, il se classe (enfin) seizième aux Etats-Unis.

 

En 1973 il ne participe qu'à quelques courses en F5000. On le voit une dernière fois en compétition lors des 1000 km de Mexico qu'il termine à la troisième place.

Skip Barber met ensuite fin à sa carrière et créé son école de pilotage en 1975. Dix ans plus tard, la Skip Barber Racing School devient l'une des écoles de pilotage les plus importantes aux Etats-Unis et compte parmi ses diplômés Michael Andretti, Hélio Castroneves, Jeff Gordon, Tony Kanaan et Juan Pablo Montoya.

.