Roberto BUSSINELLO
...
Nation : Italie
Né le 4 octobre 1927 - Pistoïa (Toscane)
Décédé le 24 août 1999 - 71 ans - Vicenza (Vénétie)
Premier Grand Prix :
Italie 1961
Dernier Grand Prix :
Italie 1965
Meilleur classement :
13e
Meilleure qualification :
21e
Jamais classé en Championnat du Monde
1961
nc
1965
nc
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
1
21
22
23
1
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
Moyenne: 22,5
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
1
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée
Moyenne: 13

Ingénieur de formation, Roberto Bussinello commence sa carrière en 1958 en pilotant une Alfa Romeo Sprint Veloce. Il s'engage ensuite en Formule Junior pour la saison suivante et remporte deux courses. De Tomaso l'engage alors en tant que pilote d'essai.

 

En 1961 il participe à quelques Grand Prix de Formule 1 hors championnat en 1961 et termine cinquième à Naples et quatrième à Vallelunga. Il a également fait ses débuts en championnat du monde lors du Grand Prix d'Italie à Monza. Parti vingt-quatrième sur la grille, le moteur Alfa Romeo, développé par Conrero, de sa De Tomaso casse lors du deuxième tour.

En 1963 Alfa Romeo l'engage en tant qu'ingénieur mais aussi comme pilote. Il court en endurance et dans le championnat d'Europe des voitures de tourisme. En 1964, il termine troisième de la Targa Florio avec Nino Todaro comme copilote.

 

Roberto est de retour en F1 en 1965 avec une BRM de l'écurie Scuderia Centro Sud. A Syracuse, hors championnat, il ne prend pas le départ à cause d'un problème de boîte de vitesses et il se classe treizième lors de l'International Trophy. Début août il participe au Grand Prix d'Allemagne mais ne parvient pas à se qualifier pour la course. En Italie, pour sa dernière apparition en F1, Roberto se qualifie vingt-et-unième et est classé treizième malgré un abandon à dix-huit de la fin.

.