Maria Teresa De FILIPPIS
...
Nation : Italie
Née le 11 novembre 1926 - Naples (Campanie)
Décédée le 9 janvier 2016 - 89 ans - Bergame (Lombardie)
Premier Grand Prix :
Belgique 1958
Dernier Grand Prix :
Italie 1958
Meilleur classement :
10e
Meilleure qualification :
15e
Jamais classé en Championnat du Monde
1958
nc
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
1
15
16
17
18
1
19
20
1
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
Moyenne: 18,33
1
2
3
4
5
6
7
8
9
1
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée
Moyenne: 10

Les femmes dans le sport automobiles sont rares, surtout en F1. Cela n'empêchera pas Maria Theresa de Filippis d'être la première à courir dans la catégorie reine.

 

Maria s'engage pour courir sur le Circuito del Garda de F2 en 1949 avec une Ferrari 166S, mais ne parvient pas à se qualifier. Il faut attendre 1955 pour la revoir en course. Elle dispute les Mille Miglia, puis la Targa Florio où elle termine neuvième. Elle dispute les 1000 km de Buenos Aires en 1956 et 1958. La même année, elle participe pour la première fois à une course de Formule 1, le Grand Prix de Syracuse, une épreuve hors-championnat, où elle se classera cinquième, la meilleure performance réalisée par une femme en F1.

 

Elle s'engage pour la première fois à Monaco, à titre privé, avec une Maserati 250F. Elle termine vingt-et-unième des qualifications, alors que seuls les seize premiers étaient qualifiés. C'est en Belgique que Maria prend sa revanche, elle est dix-neuvième sur la grille de départ et se termine la course à la dixième place. Elle court ensuite deux autres courses en Portugal et en Italie, mais doit abandonner. En 1959, elle se qualifie pour deux épreuves de F2 à Syracuse et à Silverstone. Maria tente une dernière tentative en F1 à Monaco avec une Porsche. Lors des qualifications, elle terminera vingt-et-unième comme l'année précédente et ne prend donc pas le départ.

Julien