John RISELEY-PRICHARD
...
John Henry Estlin Augustin Prichard
Nation : Royaume-Uni
Né le 17 janvier 1924 - Hereford (Herefordshire)
Décédé le 8 juillet 1993 - 69 ans - Bangkok (Thaïlande) - Sida
Premier Grand Prix :
Grande-Bretagne 1954
Dernier Grand Prix :
-
Meilleur classement :
-
Meilleure qualification :
21e
Jamais classé en Championnat du Monde
1954
nc
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
1
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
Moyenne: 21
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée

John Riseley-Prichard a couru essentiellement dans les îles britanniques.

 

John fait de modestes débuts dans la compétition automobile dans les années 50 au volant d'une Riley. Mais par la suite, il passe à la vitesse supérieur en devenant l'heureux acquéreur d'une Connaught A en 1954. Il dispute de nombreuses épreuves mineures, et remporte la victoire dans une course de Formule 2 disputée à Davidstow. Un mois après, il est engagé par Rob Walker pour courir le Grand Prix de Grande-Bretagne de F1. Qualifié en vingt-et-unième position, il se maintient à une petite dix-septième place lorsqu'un accident l'oblige à abandonner. C'est là sa seule participation au championnat de F1.

 

Il court en revanche dans des courses hors championnat, montant sur le podium lors du Joe Fry Memorial. L'année suivante, John court dans quelques courses de Formule Libre, avant de laisser sa voiture à Tony Brooks, ouvrant une voie royale à son compatriote. Il participe aux 24 heures du Mans sur une Aston Martin, une épreuve tragiquement célèbre pour l'accident de Pierre Levegh qui tua 82 personnes, et poussa John à abandonner la compétition automobile à la demande de sa famille. Il va devenir ainsi agent d'assurance pour la Llyod's. Mais quelques années plus tard, il est poursuivi pour pédophilie.

 

Ayant échappé à la justice en partant en Thaïlande, il y finira ses jours, victime du SIDA.

Julien