Joe FRY
...
Joseph Gibson Fry
Nation : Royaume-Uni
Né le 26 octobre 1915 - Winterbourne (Gloucestershire)
Décédé le 29 juillet 1950 - 34 ans - Blandford Camp (Dorset) - Accident durant une course de côte
Premier Grand Prix :
Grande-Bretagne 1950
Dernier Grand Prix :
-
Meilleur classement :
10e
Meilleure qualification :
20e
Jamais classé en Championnat du Monde
1950
nc
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
1
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
Moyenne: 20
1
2
3
4
5
6
7
8
9
1
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée
Moyenne: 10

Joe Fry est le premier pilote engagé en championnat du monde de Formule 1 à avoir été fauché par sa passion du sport automobile.

 

Né à Chipping Sodbury, Joe est, surtout dans l'après-guerre, un pilote spécialisé dans les épreuves de sprint et de courses de côtes. Il est aussi développeur de monoplaces, et en 1949, il bat le record réalisé par Raymond Mays à Shelsley Walsh. Au niveau de la cylindrée du moteur, ses monoplaces sont considérées à l'époque comme étant les plus rapides. Cette même année, au volant d'une Maserati 4CL, il participe à ses premières courses de F1, le BRDC International Trophy et le Goodwood Trophy, où il termine respectivement quinzième et septième. L'année suivante, il participe au premier Grand Prix de l'histoire du championnat du monde. Il couvre quarante-cinq tours, avant de céder le volant à Brian Shawe-Taylor, pour finalement partager la dixième place.

 

Quelques semaines plus tard, il participe à une petite course à Blandford Camp, au volant d'une Freikaiserwagen, une voiture puissante, mais difficile à conduire. Joe Fry perd le contrôle de sa voiture, et se tue en course, il avait 34 ans.

Julien