Chuck DAIGH
...
Charles George Daigh
Nation : Etats-Unis
Né le 29 novembre 1923 - Long Beach (Californie)
Décédé le 29 avril 2008 - 84 ans - Newport Beach (Californie)
Premier Grand Prix :
Belgique 1960
Dernier Grand Prix :
Etats-Unis 1960
Meilleur classement :
10e
Meilleure qualification :
17e
Jamais classé en Championnat du Monde
1960
nc
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
1
17
1
18
1
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
Moyenne: 18
1
2
3
4
5
6
7
8
9
1
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée
Moyenne: 10

Les pilotes américains affluent en F1 à partir de 1960, mais le championnat ne réussit pas à Chuck Daigh.

 

Chuck commence à courir au milieu des années 50 dans une Mercury-Kurtis modifiée. En 1958, son compatriote Lance Reventlow l'engage pour courir avec lui en voitures de sport sur une Chevrolet. Chuck démontre son talent en remportant la Governor's Cup et le Nassau Trophy, devant la Ferrari d'un autre pilote américain, Phil Hill. En 1959, Chuck tente de se qualifier pour la première fois aux 500 Miles d'Indianapolis, avec une monoplace Kuzma, mais sans y parvenir. Le pilote américain se console avec une magnifique victoire lors des 12 heures de Sebring sur une Ferrari. Et l'année suivante, il s'apprête à courir en F1.

 

La Scarab est une monoplace avec moteur à l'avant, ce qui est obsolète suite à l'apparition des Cooper et des Lotus à moteur arrière. A Monaco, Chuck se classe vingt-unième des essais qualificatifs, alors que seuls les zeize premiers sont qualifiés. Aux Pays-Bas, il ne prend pas part à la course, suite à un désaccord sur les primes. C'est à Spa-Francorchamps que les Scarab courent enfin en course, mais Chuck doit abandonner pour une casse moteur. En Grande-Bretagne, il court sur une Cooper, puis de nouveau sur Scarab aux Etats-Unis, où il termine la course en dixième position, amis à cinq tours du vainqueur. En 1961, il délaisse la F1 pour disputer la Formule Intercontinentale sur une Scarab, avec laquelle il est victime d'un accident lors de l'International Trophy. Chuck court deux autres courses, les 12 heures de Sebring en 1962, et le Player's 200 à Mosport en 1963 sur une Lotus, et remporte la victoire.

Julien