Jean LUCAS
...
Nacione : Francia
Nacido el 25 abril 1917 - Le Mans (Sarthe)
Muerto el 27 septiembre 2003 - Saint-Martin-de-Ré (Charente-Maritime) - 86 años
Primer Gran Premio :
Italia 1955
Último Gran Premio :
-
Mejor clasificación :
-
Mejor calificación :
22a
Nunca clasificado en Campeonato del Mundo
1955
nc
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
1
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Posición sobre la parrilla de salida
Media: 22
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Posición a la llegada

Se tournant vers les circuits après des débuts en rallye, Jean Lucas obtient ses meilleurs résultats au volant de « sports cars », inscrivant son nom au palmarès de Spa en 1949 et à Montlhéry l'année suivante dans une Ferrari de Luigi Chinetti. En 1953 Jean rejoint Gordini en tant que team manager et pilote occasionnel, et court également à son compte sur Ferrari sous la bannière « Los Amigos » dans des compétitions en Afrique du Nord comme à Agadir ou Marrakech. Sa seule apparition dans le championnat du monde résulte de la défection de Robert Manzon à Monza en 1955 et se solde par un abandon après seulement sept tours.

 

En 1956, il hisse une vieille Ferrari 625 à la cinquième place du Grand prix de Caen. En 1957 il se classe deuxième de la « Coupe de vitesse » de Formule 2 à Reims au volant d'une Cooper de l'écurie d'Alan Brown. Il prend également une jolie troisième place aux 24H du Mans au volant de la Jaguar Type-D de son écurie Los Amigos. Il est gravement blessé au Grand prix du Maroc après avoir fait des tonneaux au volant d'une Maserati 250F.

 

Réalisant qu'il ne peut plus courir au maximum de ses possibilités, il se cantonne à des tâches administratives et fonde, avec Gérard Crombac, le magazine Sport-Auto en 1962 avant que son intérêt pour la course ne décroisse et ne le détourne du sport automobile.

Greg