Lella LOMBARDI
...
Maria Grazia Lombardi
Born the 26 march 1941 - Frugarolo (Piedmont)
Die the 3 march 1992 - 50 years - Milan (Lombardie) - Cancer
Nation : Italy
First Grand Prix :
South Africa 1975
Last Grand Prix :
Austria 1976
Best result :
6th
Best grid position :
20th
 
Best ranked in the World Championship : 21th in  1975
1975
21
1976
nc
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
1
20
21
2
22
2
23
5
24
1
25
2
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Rank on starting grid
Average: 23,62
1
2
3
4
5
1
6
1
7
8
9
10
11
1
12
13
2
14
15
16
1
17
1
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Rank on finish line
Average: 12,57

Lella Lombardi est incontestablement la meilleure femme qui courut lors du championnat du monde de F1. La seule à marquer des points aussi.

 

Lella dispute sa première course de Formule 1 à Brands Hatch, pour la Race of Champions, où elle se classe quatorzième. C'est encore en Grande-Bretagne qu'elle est engagée pour la première fois dans une épreuve du championnat du monde avec une Brabham-Ford Cosworth. Accessoirement, elle portait le plus gros numéro de l'histoire : 208. Elle échoue à 9 dixièmes de la qualification. Cette même saison, elle termine troisième lors de sa première course d'Interseries.

 

C'est en 1975 que Lella est la plus performante en F1, avec sa March-Ford Cosworth elle se qualifie onze fois en douze participations, et dès sa deuxième course, en Espagne, elle devient la première femme à entrer dans les points. Sa sixième place lui vaut 0.5 point, la course ayant été arrêtée à cause d'u dramatique accident de Stommelen qui coûta la vie à cinq spectateurs. En Allemagne, sur la difficile Nordschleife du Nürburgring, elle termine à la septième place, à 2 minutes et 30 secondes des points. En 1976 elle participera à deux autres courses, avant de raccrocher la F1.

 

Dès 1976, elle participe au championnat de voitures de sport, terminant cinquième des 6 heures de Silverstone. En 1977, elle monte sur le podium lors des 250 km d'Imola et réalise sa meilleure performance aux 24 heures du Mans : onzième avec Christine Beckers sur une Inaltera. Elle ne dispute que deux courses en 1978 avant de faire son retour à plein temps en 1979, où elle remporte sa première victoire lors des 6 heures d'Enna avec une Osella-BMW. Trois mois plus tard, elle remporte les 6 heures de Vallelunga. Elle remporte une troisième victoire en 1981 lors des 6 heures de Mugello, ce qui lui vaudra, avec deux autres podiums, la cinquième place du championnat.

Julien