François CEVERT
...
Albert François Cevert
Land : Frankreich
Geburtsdatum 25 Februar 1944 - Paris (Île-de-France)
Sterbedatum 6 Oktober 1973 - Watkins Glen (Etats-Unis) - 29 jahre - Accident durant les essais du GP des Etats-Unis
Großer Preis Debüt :
Niederlande 1970
Letzt Großer Preis :
Canada 1973
Beste Platzierung :
1.
Beste Qualifikation :
2.
Beste Stelle im Weltmeisterschaft : 3. in  1971
1
1
2
5
3
5
4
5
5
3
6
4
7
1
8
4
9
2
10
2
11
5
12
1
13
3
14
2
15
16
1
17
18
19
1
20
21
22
23
24
1
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Platz in Startaufstellung
Durchschnitt: 8,72
1
1
10
2
2
3
2
4
2
5
2
6
3
7
8
3
9
3
10
1
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Platz an Ziel
Durchschnitt: 5,03

François Cevert était un pilote talentueux, mais l'espoir du titre mondial n'aura pas duré très longtemps.

 

François est champion de France de F3 en 1968 et courre en Formule 2 avec l'équipe Tecno. A Monza, il termine troisième avant de remporter sa première course lors du Grand Prix de Reims et participe, avec une Tecno F2, au Grand Prix d'Allemagne couru en même temps que le Grand Prix de F1. Au final il termine troisième du championnat européen. En 1970, François remporte le Mantorp Park Trophy. Cette même année, Ken Tyrrell le choisit comme coéquipier de Jackie Stewart.

 

La première saison est morose. Avec la March 701, il ne marque qu'un seul point, en Italie. C'est en 1971 que François va démontrer son talent, il termine deuxième en Allemagne, puis en France et troisième en Italie, une course célèbre pour son final puisque Cevert ne s'incline que de 0"09 au final ! Et tandis que Stewart remporte le titre, François remporte à Watkins Glen la première victoire de sa carrière, mettant fin à treize ans de disette pour les pilotes français. Il est troisième au classement final du championnat du Monde. A noter qu'en F2, il remporte trois courses, dont deux comptant pour le championnat d'Europe.

 

En 1972, François dispute le championnat du monde de F1, le championnat d'Europe de F2 et le championnat de Can-Am. Il courre également les 24 heures du Mans sur une Matra-Simca avec Howden Ganley et termine deuxième. En F1, il termine deuxième à deux reprises et ne se classe que sixième au championnat.

En 1973, François termine deuxième à six reprises ! A l'issue du Grand Prix d'Allemagne il se retrouve deuxième du classement général derrière Jackie Stewart. Le 6 octobre 1973, Jackie Stewart, désormais triple champion du monde, annonce sa retraite. Pour François, c'est la possibilité de devenir le leader de l'écurie Tyrrell, et espérer courir pour le titre.

 

Cet espoir ne dure pas longtemps. Durant les essais du Grand Prix des Etats-Unis à Watkins Glen, sa voiture sort de la route, puis c'est l'accident. François n'y survit pas.

Julien