Walt FAULKNER
...
Nation : Etats-Unis
Né le 16 février 1920 - Tell
Décédé le 22 avril 1956 - Valleso - 36 ans - Accident durant des essais
Premier Grand Prix :
Indianapolis 1950
Dernier Grand Prix :
Indianapolis 1955
Meilleur classement :
5e
Meilleure qualification :
1er
Meilleur classement en Championnat du Monde : 22e en  1955
1950
nc
1951
nc
1953
nc
1954
nc
1955
22
1
1
2
3
4
5
6
1
7
8
9
10
11
12
13
2
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
1
2
3
4
1
5
6
1
7
8
9
10
11
1
12
13
14
1
15
16
1
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée
Entre 1950 et 1960, les 500 Miles d'Indianapolis étaient considérés comme épreuve de F1. Le premier pole-man de cette période s'appelle Walt Faulkner.

Né à Tell, Walt commença sa carrière automobile d'abord en Midgets, avant de passer en 1950 au championnat national AAA. La première épreuve de la saison n'est autre que celle mythique des 500 Miles d'Indianapolis. Avec une Kurtis Kraft 2000, il est le seul pilote à réussir, lors des qualifications à passer sous la barre des 67 secondes, et se classe en pole-position. %Mais en course, ce ne sera pas la même chose, il est dépassé par un groupe composé de Parsons, Rose et Holland, et terminera la course en 7ème position, à 3 tours de la fin. La saison ne sera pas perdue pour autant : Walt remporte sa première victoire sur l'ovale de Milwaukee.

L'année suivante, au volant d'une Kuzma, Walt réitère sa performance de 1950 en réalisant le meilleur temps lors des qualifications. Mais lors du Pole-day, qui détermine l'ordre des pilotes sur la grille, il ne fait mieux que 14ème. Il sera contraint à l'abandon sur problème mécanique après avoir couvert plus de la moitié de l'épreuve. Il remporte deux épreuves du championnat national, à Darlington, puis à nouveau à Milwaukee. Ce seront ses derniers moments de gloire, car Walt ne remportera plus aucune course. En 1952, il n'arrivera pas à se qualifier à Indianapolis, malgré deux tentatives.

En 1953, il est de retour sur le célèbre anneau, il part 14ème sur la grille de départ, après avoir réalisé le 10ème temps en qualifications. Au bout de 174 tours, il doit laisser son volant à Johnny Mantz, qui terminera à la 17ème place, à 24 tours de Vukovich. L'année suivante, il tente de se qualifier à deux reprises, mais comme en 1952, il échouera. Heureusement, durant la course, il hérite de la voiture de Chuck Stevenson et s'en va courir la deuxième moitié de l'épreuve et terminer en 12ème position, avec un tour de retard. L'année suivante, il réussit à se qualifier en 7ème position sur la grille de départ, puis après avoir couru 176 tours, il laisse son volant à Bill Homeier qui va terminer à la 5ème place, le meilleur classement pour Walt.

Le 22 avril 1956, Walt Faulkner effectue des essais sur le circuit de Valleso. Un accident le retire à la vie, il avait 36 ans.
Julien