Fondateur : Teddy Yip (1907-2003)
Nation : Royaume-Uni
Premier Grand Prix :
Afrique du Sud 1978
Dernier Grand Prix :
Europe 1983
Meilleur classement :
6e
Meilleure qualification :
11e
Classement en Championnat du Monde
1978
nc
1981
12
1982
nc
1983
12
Meilleur classement en Championnat du Monde (Constructeurs) : 12e en 1981, 1983
Meilleur classement en Championnat du Monde (Pilotes) : 19e en 1981 (Patrick TAMBAY)
2 points
0.06 pts / GP
0.50 pts / saison
001 802 tours parcourus
008 309 kms parcourus
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
1
11
12
13
3
14
15
3
16
3
17
1
18
3
19
3
20
7
21
4
22
4
23
4
24
2
25
5
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
1
2
3
4
5
2
6
1
7
1
8
1
9
2
10
4
11
4
12
2
13
3
14
15
1
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée
Le projet Theodore avait tout de ce qui était de plus sérieux. Concocté par un patron milliardaire, Teddy Yip, venant de Hong Kong, et son associé Syd Taylor, qu’il rencontra jadis en Formule 5000.

Pour la saison 77 de Formule 5000, c’est autour d’une Ensign que les deux hommes mise. Patrick Tambay se retrouve au volant. Engaillardient par un succès relatif, ils décident de se lancé en Formule 1 en 1978, en rachetant le projet de Ron Tauranac et de Len Bailey : Ralt F1.

La Théodore TR1 à moteur Ford Cosworth est donc lancée, avec à son volant, dans un premier temps, Eddie Cheever, puis Keke Rosberg.
La voiture est hors du coup. Trop lourde et massive, la responsabilité est d’abord rejetée sur Cheever, mais Rosberg ne fera guère mieux, si ce n’est qu’il réussi une fois à se qualifié en 24ème position !

Après avoir « bricolé » avec une Wolf WR1, Yip revient en Grand Prix trois années plus tard, avec un designer volé à Arrows, Tony Southgate.
La TY01 est prête à rouler dès le début de la saison et c’est Patrick Tambay qui l’a pilote. Elle marque un point dès sa première course, mais le reste sera bien mirobolant...
De plus, Tambay quitte l’écurie en milieu de saison pour Ligier. Il est remplacé par Surer qui ne fait guère mieux que lui.

Les difficultés surviennent en 1982. L’écurie à déjà des problèmes financiers et le fait qu’elle appelle des pilotes payants le prouve.
La Théodore TY02 toujours dessinée par Southgate ne rapportera aucun point cette saison et le budget et très alarmant.

En bonne relation avec Ensign, Yip obtient des châssis de l’année 82 et Nigel Benett les met à jour pour la saison 83. Il a donc une voiture, la Théodore N183.
Johnny Cecotto livra tout ce qu’il a dans la bataille pour rapporter un point à l’écurie, lors du deuxième Grand Prix de la saison, à Long Beach. Roberto Guerrero ne raporta lui, aucun point.

Au soir du Grand Prix d’Europe, n’aillant plus un sou, l’écurie décida de ne pas partir en Afrique du Sud et mis la clé sous la porte.
Alicia