Tarso MARQUES
...
Tarso Anibal Sant'Anna Marques
Nation : Brésil
Né le 19 janvier 1976 - Curitiba - 40 ans
Premier Grand Prix :
Brésil 1996
Dernier Grand Prix :
Belgique 2001
Meilleur classement :
9e
Meilleure qualification :
14e
Meilleur classement en Championnat du Monde : 22e en  2001
1996
nc
1997
nc
2001
22
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
1
14
15
16
17
1
18
1
19
3
20
3
21
15
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
1
2
3
4
5
6
7
8
2
9
1
10
11
1
12
1
13
2
14
2
15
1
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée
Tarso Marquès est un de ses pilotes qui furent brillants en formules de promotion avant de s'écrouler une fois en F1.
Né le 19 janvier 1976, sa carrière commence à l'âge de 12 ans, en karting. En 1992, il remporte 4 manches en Formule Opel. 1993 : Tarso dispute le championnat sud-américain de F3 sur Ralt, et gagne une course.

En 1994, il part en F3000 et devient, à 18 ans seulement, le plus jeune pilote à marquer des points dans cette catégorie, au volant d'une Vortex-Reynard. L'année suivante, Tarso arrive chez DAMS et finit 5ème du championnat international, avec un succès et 15pts au compteur.

Grand Prix du Brésil 1996 : à 20 ans seulement, Tarso est lancé en F1 par Minardi, pour remplacer Fisichella, en manque de liquidités. 21ème sur la grille, il abandonne dans le premier tour sur tête à queue. Une semaine plus tard en Argentine, il est 14ème sur la grille mais sera à nouveau contraint de se retirer, victime d'un accident. Sa saison se termine là, car Fisichella, à nouveau en odeur de sainteté à Faenza, reprend sa place. Tarso reste malgré tout dans le milieu de la F1, puisqu'il participe ensuite à des essais pour Arrows.

En 1997, Minardi lui donne une nouvelle chance, à partir du GP de France. Tarso doit faire oublier les belles performances de Jarno Trulli, parti chez Prost. Hélas, il ne se montrera pas du tout à la hauteur, peu aidé il est vrai par de nombreuses casses mécaniques. Sa meilleure performance en neuf courses sera une dixième place à Silverstone. Après cela, Tarso est limogé et sa carrière en F1 semble terminée.

Après une année 1998 blanche, il s'expatrie aux USA, dans le championnat CART. Il s'engage pour 6 courses dans la prestigieuse écurie Penske, mais il ne marquera que quatre petits points?
En 2000, on le retrouve chez Forsythe et ce pour toute la saison. Mais ses résultats seront catastrophiques : 25ème au général avec 11pts.

Début 2001, miracle ! Minardi, qui cherche quelqu'un pour seconder le jeune Alonso, se souvient de ce jeune brésilien qu'elle avait lancé dans le grand bain il y a déjà bien longtemps. Tarso devient second pilote et retrouve le monde de la F1 !
Hélas, il eut mieux valu pour lui de rester aux USA, car il va se montrer totalement dépassé par les événements. Ecrasé par Alonso, non qualifié à 3 reprises, Tarso déçoit tout le monde et confirme qu'il n'a pas sa place en F1. Après Spa, Paul Stoddart lui montre la porte de sortie.

Pendant 3 ans, Tarso disparaît quasiment du monde des sports autos avant de réapparaître en 2004 et 2005 en CART, chez Dale Coyne Racing. Au volant d'une monoplace catastrophique, il ne pourra guère briller, ne pouvant jamais faire mieux que 11ème.

Fin 2005, mini coup de tonnerre : Tarso annonce qu'il est en contacts très avancés pour faire son come-back en F1 en 2006, chez Midland ! Il ne sera finalement pas retenu, mais décidément, contrairement à son coup de volant, l'évolution de sa carrière est surprenante !
Tony