Fondateur : Jackie Stewart
Nation : Royaume-Uni
Premier Grand Prix :
Australie 1997
Dernier Grand Prix :
Japon 1999
Meilleur classement :
1er
Meilleure qualification :
1er
Classement en Championnat du Monde
Meilleur classement en Championnat du Monde (Constructeurs) : 4e en 1999
Meilleur classement en Championnat du Monde (Pilotes) : 7e en 1999 (Rubens BARRICHELLO)
47 points
0.96 pts / GP
15.67 pts / saison
000 084 tours en tête
000 363 kms en tête
003 985 tours parcourus
019 044 kms parcourus
1
1
2
2
3
1
4
7
5
5
6
4
7
2
8
3
9
5
10
6
11
8
12
10
13
9
14
8
15
4
16
8
17
4
18
4
19
3
20
2
21
2
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
1
1
1
2
3
3
2
4
6
5
1
6
2
7
2
8
2
9
7
10
3
11
4
12
4
13
2
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée
Filiation : Stewart (1997-1999) -> Jaguar (2000-2004) -> Red Bull (2005-)

L'écurie Stewart était prometteuse, mais pas assez performante finalement pour rester en F1.

Jackie Stewart est l'un des meilleurs pilotes de Formule 1 de l'histoire, avec ses 3 titres de champion et ses 27 victoires en 99 courses. Avec son fils Paul, le champion écossais dirigeait déjà l'équipe "Paul Stewart Racing" qui débuta au milieu de l'année 1988 en Formule Ford 2000 britannique, pour finalement accéder à la Formule 3000 dès la saison 1990. Les débuts de l'équipe sont magnifiques, Andrea Chiesa et John Jones terminent respectivement 2ème et 3ème de leur première course avec l'écurie. En 1991, Paul Stewart prend à son tour le volant pour une saison, où il sera dépassé par son coéquipier Apicella. A partir de 1992, l'écurie délaisse le châssis Lola pour le Reynard. Et en 1993, Gil de Ferran offre à l'équipe sa première victoire lors du BRDC International Trophy. De Ferran remporte deux autres courses en 1994, et à la fin 1995, Paul Stewart abandonne la F3000. A noter qu'entre 1992 et 1998, l'écurie a remporté 6 titres pilotes de F3 britannique.

C'est donc avec une certaine expérience du rôle de chef que Jackie Stewart va démarrer avec l'écurie Stewart en Formule 1 en 1997. Alen Jenkins dessine la SF01 dont les pilotes seront Rubens Barrichello et Jan Magnussen. La voiture en elle-même manquait cruellement de fiabilité, il faudra compter sur lé réussite des pneus Bridgestone sous la pluie. Ce qui se produisit à Monaco où Barrichello réussit à terminer la course en seconde position, tandis que Magnussen se retrouvait aux portes des points. Au Canada, Rubinho se classe 3ème sur la grille de départ et en Autriche, les Stewart occupent la 3ème ligne. Hormis la fiabilité de la voiture à corriger, c'est un début plutôt encouragent.

La saison 1998 sera moins bonne, la SF02 est aussi peu fiable que la SF01, mais en plus les résultats manquent, Magnussen est congédié après avoir marqué son unique point au Canada, il est remplacé par Jos Verstappen. En Autriche, Barrichello est 5ème sur la grille. En 1999, Verstappen est remplacé par Johnny Herbert. Et cette fois, le matériel dont dispose les pilotes est satisfaisant, à Imola, Barrichello termine 3ème de la course, de même qu'en France où il décroche également la pole position, il est à ce moment là le plus jeune pole-man de la F1. Finalement, c'est lors du Grand Prix d'Europe qu'une Stewart va triompher, celle de Herbert. C'aurait même pu devenir un doublé, Barrichello manque la seconde place de 2 dixièmes seulement face à Trulli.

En septembre 1999, Ford annonce que le rachat de Stewart va conduire l'écurie à changer de nom, Jaguar arrive en F1 dès 2000.
Julien