Stefan BELLOF
...
Nation : Allemagne
Né le 20 novembre 1957 - Giessen (Hesse)
Décédé le 1 septembre 1985 - Francorchamps (Province-de-Liège - Belgique) - 27 ans - Accident durant une course de voitures de sport
Premier Grand Prix :
Brésil 1984
Dernier Grand Prix :
Pays-Bas 1985
Meilleur classement :
4e
Meilleure qualification :
16e
Meilleur classement en Championnat du Monde : 16e en  1985
1984
nc
1985
16
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
1
16
1
17
18
2
19
2
20
3
21
4
22
1
23
3
24
1
25
2
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
1
2
3
1
4
5
1
6
1
7
1
8
9
10
2
11
12
1
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée

Stefan Bellof était un des grands espoirs de l'automobile, et un très bon pilote d'endurance. Mais en 1985, tout s'écroula.

 

Né à Giessen, Stefan commença sa carrière automobile dans le karting, avant d'arriver en 1980, dans le championnat allemand de Formule Ford 1600, et remporte déjà le titre. L'année suivante, il passe au championnat du monde de la catégorie, et le remporte également. Il court aussi dans le championnat d'Allemagne de Formule 3, il remporte trois épreuves à Diepholz, Hockenheim et Siegerland. A la fin de la saison, il termine 3ème au classement ce qui lui permet d'être engagé par Willi Maurer qui le fait courir en Formule 2 à partir de 1982.

Il remporte ses deux premières courses, le BRDC International Trophy et le Deutschland Trophae. Il dispute également sa première course d'endurance, lors des 1000 km de Spa-Francorchamps. En 1983, il court toujours en Formule 2 avec une Maurer-BMW, mais sans obtenir d'aussi bons résultats que l'année précédente. Il se concentre sur l'endurance, engagé par Porsche, il remporte 3 courses, à Silverstone, Fuji et Kyalami.

 

En 1984, il est engagé par l'écurie de Formule 1 Tyrrell. Il parvient lors du GP de Belgique à marquer son premier point. Puis lors du Grand Prix de Monaco, arrêté à la moitié du parcours à cause de la pluie, il termine en 3ème position derrière Prost et Senna. Mais à la fin de la saison, consternation pour le pilote allemand : Tyrrell est disqualifié pour avoir ajouté des billes de plomb dans le réservoir des voitures afin d'atteindre le poids minimal. Tant d'efforts réduits à néant !

Mais en endurance, Stefan cartonne, et avec une voiture aux normes : 6 victoires avec l'écurie Rothmans Porsche, dont 4 consécutives, ce qui lui permet à la fin de la saison, d'être sacré champion du monde. L'année suivante, Stefan court toujours en Formule 1 avec Tyrrell, terminant 6ème au Portugal, et manquant le podium aux USA. En voitures de sport, il participe à 3 courses, mais ne parvient pas à accrocher la victoire.

 

Le 1er septembre 1985, Stefan Bellof est victime d'un accident lors des 1000 km de Spa-Francorchamps alors qu'il tentait de prendre la tête de la course devant Jacky Ickx. Il avait 27 ans.

Julien