Fondateur : Lance Reventlow (1936-1972)
Nation : Etats-Unis
Premier Grand Prix :
Belgique 1960
Dernier Grand Prix :
Etats-Unis 1960
Meilleur classement :
10e
Meilleure qualification :
15e
Classement en Championnat du Monde
1960
nc
Jamais classé en Championnat du Monde (Constructeurs)
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
1
15
16
1
17
1
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
1
2
3
4
5
6
7
8
9
1
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée

Lance Reventlow se lança dans l'aventure de la Formule 1 en tant que constructeur avec ses Scarab. Mais il déchantera vite.

 

Après quelques courses disputées sur le vieux continent, Lance Reventlow décide de créer sa propre équipe de course à l'âge de 22 ans, la Reventlow Automobiles Inc. Le fils multimillionnaire de Barbara Hutton, l'héritière de Woolworth, commence à construire ses propres voitures de sport aux Etats-Unis en 1958, avec quelques succès, dont une victoire au championnat national USAC à Riverside, avec au volant Chuck Daigh.

L'année suivante, Reventlow lance un programme de création d'une monoplace de F1, mais devant des délais aussi minces, la voiture ne courra pas cette saison. En USAC, la Scarab-Chevrolet remporte deux nouvelles courses, Jim Jefford et Augie Pabst triomphent chacun à Meadowdale. Puis en 1960, c'est à Castel Rock que Carroll Shelby va gagner au volant de la Scarab-Chevrolet. Cette même année, la monoplace de F1 est prête à courir en championnat.

 

Mais la monoplace est équipée d'un moteur à l'avant, système complètement obsolète alors, et la voiture ne connaîtra que des déboires. La Meyer-Drake fait ses débuts à Monaco, où Daigh et Reventlow réaliseront respectivement le 21ème et le 23ème temps, alors que seuls les seize meilleurs temps sont qualifiés. Aux Pays-Bas, les deux pilotes ne prennent pas le départ de la course à cause de désaccord sur les primes de départ.

Il faudra attendre la course disputée à Spa-Francorchamps pour voir les deux voitures américaines au départ, mais Reventlow abandonne au second tour pour une casse moteur, mésaventure qui arrivera à Daigh dans son 17ème tour. Pour le GP de France, c'est Richie Ginther qui remplace Reventlow, mais aucune voiture ne parviendra à disputer la course encore une fois à cause d'ennuis moteur. Reventlow abandonne l'aventure en F1, mais Daigh continue de courir et à Riverside, il termine en 10ème position, mais à 5 tours de Moss.

 

En 1961, Daigh court quelques courses hors-championnat, terminant 8ème de la Lavant Cup et 7ème du BRDC International Trophy, avant de se chasher pendant le British Empire Trophy. Aux USA, Reventlow réalise une nouvelle voiture pour le championnat USAC et Augie Pabst la fait gagner sur l'Indianapolis Raceway Park.

 

Mais déçu par les contre-performances de la F1, perdant le goût du sport automobile, Lance Reventlow met un terme au projet Scarab.

Julien