Fondateur : Roger Penske
Nation : Etats-Unis
Premier Grand Prix :
Canada 1974
Dernier Grand Prix :
Canada 1977
Meilleur classement :
1er
Meilleure qualification :
2e
Classement en Championnat du Monde
1974
nc
1975
12
1976
5
1977
12
Meilleur classement en Championnat du Monde (Constructeurs) : 5e en 1976
Meilleur classement en Championnat du Monde (Pilotes) : 7e en 1976 (John WATSON)
23 points
0.58 pts / GP
5.75 pts / saison
000 045 tours en tête
000 266 kms en tête
002 147 tours parcourus
009 749 kms parcourus
1
1
2
1
3
2
4
5
6
7
3
8
2
9
10
1
11
3
12
1
13
2
14
1
15
3
16
5
17
6
18
3
19
1
20
3
21
1
22
23
1
24
1
25
3
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
1
1
2
2
3
4
2
5
2
6
4
7
4
8
2
9
3
10
3
11
2
12
13
1
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée
Filiation : Penske (1974-1977) -> ATS (1978-1984)

Penske est considérée comme l'un des meilleures écuries du monde. Dommage qu'en F1, cette performance ne se soit produite que peu de fois.

Roger Penske fut pilote dans les années 60, dans les voitures de sport, il terminera second aux 3 heures de Daytona avec Ferrari, et fit un passage éclair en F1. Il décide d'abandonner la compétition pour fonder le Team Penske en 1966, dans le championnat de Can-Am, avec une Lola et un pilote américain prometteur, Mark Donohue. Ce dernier remportera ainsi la victoire à Mosport Park. En 1967, George Follmer assiste Donohue. Penske ne remportera aucune victoire, Donohue termina second deux fois. La saison suivante, les voitures sont désormais des McLaren, Donohue remporte la victoire à Bridgehampton.

Puis Penske se retirer du championnat Can-Am, disputant quelques courses de voitures de sport avec des Lola-Chevrolet. En 1969, Chuck Parsons et Mark Donohue remportent les 24 heures de Daytona. Et en 1971, le Team Penske fait sa première apparition dans le championnat du monde de F1, après avoir loué une McLaren M19A. Lors de sa première participation, Mark Donohue termine ainsi 3ème du GP du Canada. Penske pense de plus en plus à la F1. En 1972, Penske fait son retour dans le championnat de Can-Am, dès la première épreuve Follmer et Donohue réalisent le doublé. Dans la saison, Donohue gagne une course, contre 5 pour Follmer qui prend le titre. La saison suivante, Mark Donohue remporte le titre après avoir triomphé lors des 6 dernières épreuves. Et finalement, en 1974, la Penske PC1 est prête, l'aventure F1 commence.

Les débuts sont difficiles, mais le projet motive Donohue qui entame la saison 1975 avec la PC1. Cependant la voiture n'était pas aussi performante qu'on l'aurait espéré, Mark terminera 5ème en Suède. Penske fera courir les 3 derniers GP de Donohue avec une March 751. Lors des essais du GP d'Autriche, Mark est victime d'une crevaison qui le fait quitter la route, heurtant un échafaudage. Ce qui apparut d'abord comme un choc bénin se transformera en coma, et le pilote décèdera le lendemain. Penske le remplace par le britannique John Watson qui court la dernière course de la saison.

En 1976, la Penske PC4 commence à faire triompher l'écurie. Dès la seconde épreuve, Watson se classe 3ème sur le grille de départ. Lors du GP de France, John Watson termine en 3ème position, performance qu'il réitèrera lors du GP suivante en Grande-Bretagne. Puis c'est en Autriche, un an jour pour jour après la mort de Donohue sur l'Österreichring, que Watson remporte l'unique succès de Penske en F1. Mais à la fi de la saison, Penske perd son principal sponsor, la First National City Bank, au profit de Tyrrell et de sa P34 à 6 roues. L'écurie Penske décide de se retirer, les Penske continueront à courir en F1 pour l'écurie ATS, Jarier marquent un point lors de la première épreuve de la saison.

Le Team Penske se concentrera sur le championnat USAC, en 1977, Tony Sneva remporte 2 courses avec une McLaren et le titre. Titre qu'il conservera l'année suivante sans gagner de courses, tandis que Ricky Mears et Mario Andretti remportent les 4 premiers succès de la marque. En 1979, le championnat CART apparaît et Penske réalise une saison magnifique, avec 11 victoires en 14 courses, dont les 500 Miles d'Indianapolis, Ricky Mears sera champion à la fin de la saison. En 1980, Mears remporte 4 courses mais perd son titre. Il le récupèrera la saison suivante avec 6 victoires, dont l'Indy500, et le conservera en 1982 avec 4 victoires.

En 1983 Al Unser ne remporte qu'une course, mais cela lui suffira pour devenir champion de CART. Puis l'écurie va connaître un passage à vide, absente du championnat en 1985, il faudra attendre 1988 pour revoir Penske triompher grâce à Ricky Mears qui triomphe à Indianapolis, et Danny Sullivan qui devient champion. La saison suivante, c'est le brésilien Emerson Fittipaldi qui devient le premier non-américain champion de CART avec 5 victoires. De 1990 à 1993, Penske n'aura aucun champion, mais remporte 15 victoires, dont l'Indy500 en 1991, où Ricky Mears égale le record de 4 victoires de AJ Foyt et Al Unser.

En 1994, Roger Penske commence une association avec Mercedes, on murmure un retour en F1, mais cela ne se produira pas. Al Unser, Jr. donne à Penske un dernier titre de champion de CART avec 8 victoires, dont l'Indy500, c'est la 9ème victoire d'une Penske sur le Brickyard. Penske remportera encore 8 victoires jusqu'à son retrait à la fin de 1999. En 2001, Penske dispute le championnat d'IndyCar avec des Dallara, puis des G-Force, qui permettront à Helio Castroneves de remporter l'Indy500 en 2001 et 2002, ainsi que Gil de Ferran en 2003.

En 2005, Penske disputera le championnat IRL avec comme pilotes Sam Hornish, Jr. et Helio Castroneves
Julien