Patrick FRIESACHER
...
Nation : Autriche
Né le 26 septembre 1980 - Wolfsberg - 36 ans
Premier Grand Prix :
Australie 2005
Dernier Grand Prix :
Grande-Bretagne 2005
Meilleur classement :
6e
Meilleure qualification :
13e
Meilleur classement en Championnat du Monde : 21e en  2005
2005
21
 
6 abandons (54.55 %)
 
 
 
0.27 pts / GP
3.00 pts / saison
000 412 tours parcourus
001 961 kms parcourus
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
1
13
14
1
15
1
16
17
2
18
4
19
2
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
1
2
3
4
5
1
6
7
8
9
10
11
1
12
13
14
15
16
1
17
1
18
1
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée
Né à Wolfsberg, Patrick commence le karting dès l'âge de 10 ans, et il passera huit saisons dans cette catégorie, avant de passer à d'autres monoplaces en 1998. il part en France disputer le championnat de Formule Campus, terminant à la 3ème place à la fin de la saison. L'année suivante, il passe à la Formule 3 en Classe B et termine aussi 3ème du championnat. En 2000, il quitte la France pour passer de l'autre côté du Rhin et court toujours en Formule 3, dans la catégorie BSR. Il décroche trois pole-position, et s'impose à deux reprises dans la Sarre.

L'année suivante, Patrick fait ses premiers pas dans la catégorie supérieure, la F3000, avec l'écurie Red Bull Junior. Lors de sa deuxième course, à Imola, Patrick se classe second sur la grille de départ et termine 5ème de la course. Il terminera au pied du podium à deux reprises dans la saison. En 2002, il monte sur la première fois sur un podium, il termine second de l'épreuve monégasque. L'année suivante, il termine second à Imola, puis remporte enfin sa première victoire sur le Hungaroring. Mais ce la ne suffit pas pour que Red Bull le conserve, il part pour l'écurie SuperNova, puis part en course de saison pour Coloni, avec qui il remporte une deuxième victoire en F3000, encore une fois sur le Hungaroring.

En 2005, il décroche un volant avec l'écurie Minardi. Mais, faute d'un bon matériel, il termine souvent loin. Bien que 6ème aux Etats-Unis, grâce aux forfaits des 14 pilotes Michelin, il n'en reste pas moins dernier au classement général.
Friesacher est limogé pour les dernières courses de la saison, remplacé par Robert Doornbos.

En 2006, Friesacher réapparaît en A1GP, pour le compte de l'écurie autrichienne, sans beaucoup de succès.
Julien et Tony