Nino VACCARELLA
...
Nation : Italie
Né le 4 mars 1933 - Palerme - 83 ans
Premier Grand Prix :
Italie 1961
Dernier Grand Prix :
Italie 1965
Meilleur classement :
9e
Meilleure qualification :
14e
Jamais classé en Championnat du Monde
1961
nc
1962
nc
1965
nc
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
1
14
2
15
16
17
18
19
1
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
1
2
3
4
5
6
7
8
1
9
10
11
1
12
13
14
1
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée
Nino Vaccarella eut une petite carrière en F1, il est surtout connu pour être l'enfant chéri de la Targa Florio, une célèbre épreuve italienne de voitures de sport.

Né à Palerme, Nino était un avocat sicilien qui s'est mis à la course automobile à la fin des années 50 dans la Targa Florio, épreuve célèbre qui va devenir sa course, au volant d'une Maserati, et obtient son premier résultat encourageant en 1961, quand il termine 4ème. Cette même année, il débute en Formule 1 lors de la course italienne disputée à Monza au volant d'une De Tomaso de la Scuderia Serenissima, mais son moteur Conrero l'empêche de pouvoir passer le drapeau à damiers. La même année, il termine sur le podium de la Coppa Italia. En 1962, il court pour l'équipe de la ville de Venise en voitures de sport et en F1, terminant 6ème lors d'une course hors-championnat à Pau. Il court en Allemagne et en Italie et termine hors des points. Les deux saison suivantes, Nino se concentre sur les voitures de sport avec la firme au cheval cabré, il termine second lors des 12 heures de Sebring. Et en 1964, avec Jean Guichet, il mène la Ferrari 275P à la victoire lors des 1000 km du Nürburgring, puis lors de la grande épreuve des 24 heures du Mans.

Et en 1965, avec Lorenzo Bandini, il remporte sa première victoire sur la Targa Florio, sur Ferrari. Une victoire qui fait de lui le grand personnage de la course. Il dispute également sa dernière course de Formule 1 à Monza, sur une Ferrari également, mais son moteur casse dans les derniers tours. En 1966 et 1967, Nino court sur Ferrari, avec quelques courses sur Porsche et Ford, avec une victoire à Enna-Pergusa en 1967. L'année suivante, il passe chez Autodelta piloter une Alfa Romeo. Et remporte deux épreuves hors-championnats au Mugello et à Imola. IL revient chez Ferrari en 1970 et remporte les 12 heures de Sebring en compagnie de Mario Andretti et de Giunto. Les autres courses voient Nino terminer sur le podium. Il revient chez Autodelta en 1971 et va s'imposer pour la seconde fois lors de la Targa Florio avec Hezemans. Il va courir de nombreuses courses jusqu'en 1975, année de sa retraite sportive, mais aussi de sa troisième victoire à la Targa Florio, qui le place parmi les grands de cette épreuve.

Nino Vaccarella a repris ses fonctions d'avocat, avant de prendre sa retraite. Cette légende vivante de la Sicile continue de courir dans des épreuves rétro.
Julien