Nestor GARCIA-VEIGA
...
Nation : Argentine
Né le 27 mars 1945 - Arrecifes (Provincia de Buenos Aires) - 71 ans
Premier Grand Prix :
-
Dernier Grand Prix :
-
Meilleur classement :
-
Meilleure qualification :
-
Jamais classé en Championnat du Monde
Nestor aura été l'unique pilote à avoir conduit une F1 100% argentine.
Mais avant d'en arriver là, Nestor Garcia-Veiga fut un brillant pilote local. Sa première apparition notable fut lors du GP d'Argentine de F2 en 1968. Son premier contact avec une monoplace fut difficile puisqu'il ne parviendra pas à se qualifier. Il se désintéressera alors de la monoplace pour se tourner vers les courses d'Endurance. Il y accumulera les bons résultats en Argentine avec des prestations très moyennes en dehors de ses frontières.
On peut citer son titre de Champion d'Argentine des Sports Prototypes en 1970, ainsi que ses bons résultats comme une 5ème place aux 24h de Daytona en 71, une 8ème aux 1.000kms de Buenos Aires la même année, et une belle 12ème place au GP F2 du Brésil avec le record du tour à la clé, toujours en 1971. Ces bons résultats lui permettent d'être un peu reconnu au-delà de ses frontières, et c'est ainsi qu'on le retrouvera aux 24H du Mans 1973 (abandon). En parallèle de sa carrière d'Endurance, Nestor revient à la monoplace pour participer au Championnat d'Argentine de « Formule 1 ». Il dominera haut la main ce championnat en remportant 7 des 8 épreuves au programme.

C'est naturellement vers lui que va se tourner Oreste Berta lorsque celui-ci créera sa première F1. En effet, Nestor était non seulement l'un des meilleurs pilotes argentins mais en plus, cela faisait plusieurs années que Nestor courait sur des Berta de Sports Prototypes.
C'est ainsi qu'en décembre 74, le pilote argentin procède aux premiers essais de la Berta 1 à moteur Berta également. Malheureusement, le moteur était lourd, peu fiable et surtout peu puissant. Malgré les tentatives d'améliorations, le moteur n'était toujours pas prêt alors que la Berta devait être alignée pour les premiers GP de l'année. L'écurie Berta pu bénéficier d'un moteur Cosworth (cf. Ecurie Berta) mais celui-ci céda au cours des derniers essais de Nestor avant le début de la saison 1975. Nestor et toute l'écurie Berta se retrouveront ainsi sans moteur et durent déclarer forfait pour les GP du Brésil et d'Argentine 1975.

La voiture fut mise en configuration F5000 et Nestor en fut naturellement le pilote. Là aussi, l'expérience sera courte et Nestor se retournera définitivement vers les courses d'Endurance et de Tourisme d'Argentine.
Axlex