Coventry-Climax
Fondateur : Henry Pelham Lee (1877–1953)
Nation : Royaume-Uni
Premier Grand Prix :
Monaco 1957
Dernier Grand Prix :
Canada 1969
Meilleur classement :
1er
Meilleure qualification :
1er
Classement en Championnat du Monde
Champion du Monde (Constructeurs) en 1959, 1960, 1963, 1965
Champion du Monde (Pilotes) en 1959 (Jack BRABHAM), 1960 (Jack BRABHAM), 1963 (Jim CLARK), 1965 (Jim CLARK)
684 points
7.12 pts / GP
52.62 pts / saison
002 736 tours en tête
014 672 kms en tête
032 923 tours parcourus
182 981 kms parcourus

Coventry Climax FPF 1.5

(1957-1967)

 

-Type: 4 cylindres en ligne

-Cylindrée: environ 1 500 cm3

 

 -Constructeur: Cooper, Lotus, Fry, Ferguson, Gilby, JBW, Emeryson, LDS

 


Coventry Climax FPF 2.0

(1957-1958)

 

-Type: 4 cylindres en ligne

-Cylindrée: 1 967 cm3

-Puissance: 176 ch à 6 500 tr/min

 

-Constructeur: Cooper, Lotus

 


Coventry Climax FPF 2.2

(1958-1959)

 

-Type: 4 cylindres en ligne

-Cylindrée: 2 207 cm3

-Puissance: 220 ch à 6 750 tr/min

 

-Constructeur: Cooper

 


Coventry Climax FPF 2.5

(1959-1960)

 

-Type: 4 cylindres en ligne

-Cylindrée: 2 495 cm3

-Puissance: 240 ch à 6 750 tr/min

 

-Constructeur: Cooper, Lotus

 


Coventry Climax FWMV 1.5

(1961-1967)

 

Si Ferrari domina la première saison de l'ère du 1.5 litre, le nouveau V8 Coventry Climax allait venir mettre à mal cette suprématie à la fin 1961. Ce V8 à 90° présentait un alésage et une course de 62.9 x 57.4 mm, et un programme régulier de développement jusqu'à la fin 1965 lui permit de gagner en puissance, passant de 185 à 213 chevaux dans sa dernière spécification. Avec 115 kg, le V8 Climax était alors l'un des moteurs les plus légers du plateau. Il décrocha 22 victoires au total, dont 19 furent l'oeuvre de Jim Clark au volant de Lotus d'usine.
Après s'être avéré un moteur de pointe, le V8 Climax allait montrer sa robustesse et son efficacité en tant que moteur client auprès de bon nombre de privés engagés en F1. Si sa carrière fut moins longue que celle du Cosworth DFV, le Climax V8 joua en son temps un rôle tout aussi historique.

 

-Type: 8 cylindres en V à 90°

-Configuration: 32 soupapes

-Cylindrée: 1 496 cm3

-Puissance: 185 ch à 8 900 tr/min (1961), 213 ch à 10 500 tr /min (1965)

-Poids: 115 kg

 

-Constructeur: Cooper, Lotus, Brabham, Lola, Scirocco


Coventry Climax FWMV 2.0

(1966-1967)

 

-Type: 8 cylindres en V à 90°

-Cylindrée: environ 2 000 cm3

 

-Constructeur: Brabham, Lotus

 


Coventry Climax FWMV 2.5

(1966-1967)

 

-Type: 8 cylindres en V à 90°

-Cylindrée: environ 2 500 cm3

 

-Constructeur: Brabham

 


Coventry Climax FPE

(1966)

 

-Type: 8 cylindres en V à 90°

-Cylindrée: environ 3 000 cm3

 

-Constructeur: Shannon

 


Coventry Climax FPF 2.8

(1966-1969)

 

-Type: 4 cylindres en ligne

-Cylindrée: environ 2 800 cm3

-Puissance: 345 ch

 

-Constructeur: Brabham, Eagle, Cooper

 

 

Alicia