Michael AMMERMULLER
...
Michael Ammermüller
Nation : Allemagne
Né le 14 février 1986 - Pocking - 30 ans
Premier Grand Prix :
-
Dernier Grand Prix :
-
Meilleur classement :
-
Meilleure qualification :
-
Jamais classé en Championnat du Monde
Kartman depuis ses dix ans, Michael Ammermüller est sacré pour la première au niveau européen (Junior) en 2000. Il continue le karting au niveau international la saison suivante puis fait ses débuts en monoplace en 2002, sur Formule BMW allemande.
Il intègre en 2003 le Red Bull Junior Team pour son parcours méritoire sur ses deux ans en Formule BMW.
L'année suivante, il fait ses débuts en Formule Renault Allemagne (3ème avec 5 podiums, 1 pole position, 2 meilleurs tours), Italie (2 podiums, 1 pole position en deux courses) et Eurocup (11ème), les trois catégories chez le team Jenzer Motorsport. En 2005, au sein du même team, il cumule Formule Renault Italia et Eurocup, où il finira second de chaque catégorie (accumulant 9 victoires, 21 podiums, 7 pôles et 7 meilleurs tours).

Michael Ammermüller s'engage en 2006 dans les GP2 Series chez Arden, en remplacement de Kovalainen. Il signe une victoire dès la seconde course à Valence mais le reste de la saison, Arden n'est plus que l'ombre d'elle même et il achèvera la saison à la onzième place du classement. Cependant, Red Bull décide de lui confier le volant de troisième pilote pour les trois derniers GP de la saison, tâche qu'il remplit bien.

2007 est le tournant pour sa carrière : Michael obtient le volant de troisième pilote chez Red Bull, et est recruté en GP2 par l'écurie ART, vainqueur de deux derniers championnats. Malheureusement sa saison va tourner au cauchemar : dès la première manche à Bahreïn il se blesse au poignet et doit déclarer forfait pour quelques courses. A son retour, ses résultats sont très médiocres et il est finalement renvoyé et remplacé par Sébastien Buemi.
Le jeune Allemand retrouve alors un volant en World Series chez Carlin Motorsport, mais il n'y brillera pas non plus, n'obtenant qu'un pôle et une poignée de points.

Durant l'hiver 2007-2008, il participe à l‘A1 GP pour l'écurie allemande, et se fait remarquer en étant impliqué dans de nombreux incidents de courses. Il gagne tout de même une manche à Zhuhai.

Pour la saison 2008, Michael s'implique dans le nouveau championnat, l'International Formula Master.
Guillaume & Tony