Max VERSTAPPEN
...
Max Emilian Verstappen
Nation : Pays-Bas
Né le 30 septembre 1997 - Hasselt (Belgique) - 19 ans
Premier Grand Prix :
Australie 2015
Dernier Grand Prix :
Abou Dhabi 2016
Meilleur classement :
1er
Meilleure qualification :
2e
Casque
Meilleur classement en Championnat du Monde : 5e en  2016
2015
12
2016
5
1 victoire (2.50 %)
7 podiums (17.50 %)
 
8 abandons (20.00 %)
 
 
 
6.32 pts / GP
126.50 pts / saison
000 200 kms en tête
002 201 tours parcourus
011 107 kms parcourus
1
1
2
4
3
6
4
2
5
3
6
2
7
4
8
7
9
1
10
2
11
12
2
13
14
1
15
16
1
17
1
18
1
19
1
20
1
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
1
1
4
2
2
3
5
4
1
5
2
6
2
7
5
8
3
9
2
10
2
11
1
12
13
14
1
15
1
16
1
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée

Fils de Jos Verstappen, l'ancien pilote Benetton et Arrows, Max possède la double nationalité belge par sa mère, Sophie Kumpen, ancienne pilote de kart. Avec de telles familles, le jeune Max est donc prédestiné au sport automobile dès sa naissance. De 2002 à 2013 il grimpe les échelons en karting jusqu'à devenir champion du monde dans la catégorie KZ1, plus haut niveau de compétition en karting. A seize ans, Max fait donc ses débuts en monoplace et est surveillé de très près par de nombreux observateurs qui voient en lui le futur Michael Schumacher. En Florida Winter Series, sa première compétition officielle, il réalise le meilleur tour dès sa première course, part en pole pour la troisième, et gagne la sixième ! Il prend ensuite part au championnat d'Europe de F3 chez Van Amersfoort Racing, et gagne dès le deuxième meeting à Hockenheim. A Spa et au Norisring, il enchaîne même six victoires consécutives et concurrence le Français Esteban Ocon. Il gagnera encore trois courses cette année-là, mais un manque de maturité couplé à une trop grande fougue lui font commettre beaucoup d'erreurs, et il ne termine "que" troisième du championnat.

 

Cependant, ces impressionnants débuts attisent les convoitises des plus grandes écuries de Formule 1; ainsi Mercedes et Red Bull souhaitent toutes deux le recruter dans leur programme de développement. Dès le mois d'août, Max est confirmé en tant que pilote titulaire chez Toro Rosso, pour sa deuxième saison de monoplace seulement ! Un choix très étonnant, mais il faut rappeler que des pilotes comme Räikkönen, Button ou Alonso n'étaient pas beaucoup plus expérimentés à leur arrivée dans la catégorie reine.

 

Alors qu'il n'a que dix-sept ans et demi, Max devient le plus jeune pilote à prendre le départ d'un Grand Prix, effaçant des tablettes Jaime Alguersuari, dont il bat le record de près de deux ans ! Il part 11e de sa première course, et au fil des abandons, se retrouve en sixième position ! Malheureusement, le V6 Renault de sa STR10 rend l'âme avant l'arrivée. Il peut se venger en Malaisie où après une excellente course, il franchit le drapeau à damier en septième position, et devient le plus jeune pilote de l'histoire à marquer des points. Une mésaventure similaire à l'Australie lui arrive en Chine alors qu'il pouvait finir huitième. La suite de la saison est moins bonne pour le Néerlandais, qui enchaîne les courses moyennes et les erreurs de pilotage, alors que son Carlos Sainz Jr. se distingue par une plus grande régularité, bien qu'il semble moins rapide.

Lucas