Fondateur : Louis Douglas Serrurier (1920-2006)
Nation : Afrique du Sud
Premier Grand Prix :
Afrique du Sud 1962
Dernier Grand Prix :
Afrique du Sud 1968
Meilleur classement :
11e
Meilleure qualification :
14e
Classement en Championnat du Monde
1962
nc
1963
nc
1965
nc
1967
nc
1968
nc
Jamais classé en Championnat du Monde (Constructeurs)
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
2
14
15
16
1
17
1
18
19
1
20
21
1
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
1
11
12
1
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée
Doug Serrurier était champion sur Speedway avant de devenir le meilleur pilote de l'Afrique du Sud dans les années 50 et 60.

Il commença par construire un châssis pendant l'hiver 61. La première LDS était une copie d'une Cooper, et apparaît à Kyalami pour une course hors championnat, en décembre 61 avec Fanie Viljoen à son volant. Doug participe également à la course mais sur une Cooper.
Viljoen bat Serrurier.
Quelques jours plus tard, ils participent au Grand Prix de Westmead. Puis à East London mais sans succès.

L'année suivante, l'équipe participe au Grand Prix d'Afrique du Sud comptant pour le championnat cette fois. Serrurier est le seul à piloter pour son équipe. Il abandonne sur casse moteur.

Il participe à nouveau à l'épreuve en 64, mais finit loin derrière en 11ème position. Son coéquipier Sam Tingle, abandonne.

En 1965, il ne pilote plus, du moins avec la MK1, et confie son volant à Jackie Pretorius. Tingle garde sa place et fini la course en 13ème position. Quand à Serrurier, sur sa MK2, il ne se qualifie même pas. L'écurie stagne...

Les années 67 et 68 ne seront pas meilleur, Tingle participant seul aux Grands Prix d'Afrique du Sud, sans succès.

Doug Serrurier décide d'arrêter là les frais.
Alicia