Fondateur : Matsuhisa Kojima
Nation : Japon
Premier Grand Prix :
Japon 1976
Dernier Grand Prix :
Japon 1977
Meilleur classement :
11e
Meilleure qualification :
10e
Classement en Championnat du Monde
1976
nc
1977
nc
Jamais classé en Championnat du Monde (Constructeurs)
1
2
3
4
5
6
7
8
9
1
10
1
11
12
13
14
15
16
17
18
1
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
2
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée
Alors que l'écurie Maki voyait ses derniers espoirs s'envoler au Grand Prix du Japon 1976, une autre écurie nippone, Kojima fut fondée dans les stands du circuit du Mont Fuji.
C'est ainsi que la KEE 007 vit le jour, dessinée par l'ex-ingénieur de chez Maki, Masao Ono. Elle fut confiée au japonais Masahiro Hasemi.

La voiture montrait une bonne finition et une aérodynamique soignée. Ce fut une grosse surprise de la voir qualifiée 10eme dès le premier Grand Prix, mais en course ce fut une petite déception de la voir finir que 11eme, la faute à une erreur tactique de la part de l'équipe quand au choix des pneus.

L'année suivante, c'est la KEE 009 qui prends le relais avec deux pilotes toujours nippons: Kazuyoshi Hoshino et Noritake Takahara. Hoshino finira 11ème et Noritake devra abandonner suite à un accrochage. Nous ne verrons hélas plus les Kojima à l'issue de ce grand prix.

Elles furent en effet engagées que sur les deux Grand Prix du Japon de 1976 et 1977 et auraient mérité d'être engagées pour une saison complète car elles avaient un potentiel certain...
Alicia