Jesus IGLESIAS
...
Jesus Ricardo Iglesias
Nation : Argentine
Né le 22 février 1922 - Pergamino (Provincia de Buenos Aires)
Décédé le 11 juillet 2005 - Pergamino (Provincia de Buenos Aires) - 83 ans
Premier Grand Prix :
Argentine 1955
Dernier Grand Prix :
-
Meilleur classement :
-
Meilleure qualification :
17e
Jamais classé en Championnat du Monde
1955
nc
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
1
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée
Jesus Iglesias n'eut qu'une seule fois l'occasion de courir dans le championnat du monde de F1.

Né à Pergamino, Jesus pilotait une Chevrolet quand il fut invité à prendre part à son GP national sur une Gordini T16. le pilote argentin se qualifiera en 17ème position pendant les essais, il court 38 tours de la course avant qu'un problème de transmission ne l'oblige à abandonner. Quinze jours plus tard, il court de nouveau sur le circuit de Buenos Aires pour le Grand Prix de la cité, mais avec une Maserati A6GCM. Cette fois-ci, il réussit à terminer en 16ème position, loin de son compatriote et vainqueur du jour, Juan Manuel Fangio. Il retourne avec sa Chevrolet pour courir les 500 Miles de Rafaelo, il termine en seconde position.

En 1958, il est de retour dans une épreuve de Formule 1, le GP de Buenos Aires hors-championnat. Qualifié en fond de grille, sur une piste humide, Jesus freine trop tard au premier virage, et entre en collision avec la Cooper de Stirling Moss qui vole avant de s'écraser près de journalistes. Les deux pilotes s'en sortent indemnes. Jesus courra deux années plus tard une course de voitures de sport, les 1000 km de Buenos Aires, mais sera contraint à l'abandon à cause de sa boite de vitesse.

Retiré depuis longtemps de la course automobile, Jesus Iglesias retourna dans sa ville natale de Pergamino où il vécut jusqu'à sa mort, survenue en 2005.
Julien et Axlex