Hiroshi FUSHIDA
...
Nation : Japon
Né le 10 mars 1946 - Kyoto - 70 ans
Premier Grand Prix :
-
Dernier Grand Prix :
-
Meilleur classement :
-
Meilleure qualification :
-
Jamais classé en Championnat du Monde
Hiroshi fut l'un des premiers pilotes japonais à quitter ses frontières et ainsi évoluer sa la scène international. C'est en 1969 qu'il décida de quitter son île pour participer au championnat américain de Formule A/5000 au volant d'une Eagle 69. Ses résultats ne furent pas brillants et Hiroshi est contraint de retourner courir au Japon. Nanti d'une notoriété nouvelle, Fushida se vit proposer de bons volants dans les écuries de pointes en F2 et en Prototypes. Ainsi il remporta de nombreuses victoires et parvint même à remporter le titre de Champion du Japon des Sports Prototypes en 1972.

Connu comme un bon metteur au point, Hiroshi se voit confier un volant dans la première écurie de F1 japonaise : Maki. Tout d'abord engagé comme pilote d'essai, Hiroshi se voit confier le volant de la voiture en compétition en 1975. A l'occasion du GP des Pays Bas, il échoue dans l'épreuve des qualifications en terminant à plus de 13 secondes du meilleur temps, réalisé par Niki Lauda. En Grande Bretagne, Fushida parviendra à améliorer ses performances avec la FC101C mais la grille de départ se refusera une nouvelle fois à lui. Les dirigeants de Maki décidèrent de confier le volant à un pilote européen, Tony Trimmer.

Hiroshi ne participera plus à un GP de F1. Il est d'ailleurs à noter qu'il fut l'un des rares pilotes nippons de l'époque à participer à une autre épreuve que leur course nationale. On reverra par la suite Fushida évoluer dans les différentes compétitions japonaises ainsi qu'au Mans, à 4 reprises au volant d'une Sygma ou d'une Mazda.
Axlex