Henry TAYLOR
...
Henry Charles Taylor
Nation : Royaume-Uni
Né le 16 décembre 1932 - Shefford (Bedfordshire)
Décédé le 24 octobre 2013 - Vallauris (France) - 80 ans
Premier Grand Prix :
Grande-Bretagne 1959
Dernier Grand Prix :
Italie 1961
Meilleur classement :
4e
Meilleure qualification :
13e
Meilleur classement en Championnat du Monde : 19e en  1960
1959
nc
1960
19
1961
nc
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
1
13
2
14
15
1
16
1
17
18
19
20
1
21
22
1
23
24
1
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
1
2
3
1
4
5
6
1
7
1
8
9
1
10
2
11
12
13
1
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée

En 1954, après avoir acheté une Cooper F3, Henry Taylor participe à sa première course à Brands Hatch. Il remporte ce championnat en 1955 puis se tourne vers les courses d'endurance avec une Jaguar type D.

 

En 1958, il s'engage en F2 avec une Cooper et remporte le Grand Prix de Paris.

 

L'année suivante, il intègre l'écurie officiel Cooper dirigée alors par Ken Tyrrell. Il remporte plusieurs succès et notamment le Grand Prix de Monaco.

 

Cette même année, il participe à son premier Grand Prix de F1 ; au volant d'une Cooper Climax, lors la manche Britannique. Qualifié 21e, il termine la course à la 11e place.

 

En 1960, toujours au volant d'un Cooper Climax, il marque ses premiers (et derniers) points lors du Grand Prix de France en terminant à la 4e place.

 

La saison suivante, Henry Taylor change d'écurie et s'aligne avec une Lotus Climax. Il est victime d'un accident lors du Grand Prix de Grande Bretagne. Il fait son retour en Italie, mais à la suite de l'accident de Von Trips et le décès de nombreux spectateurs, Taylor décide d'arrêter la monoplace.

 

Il va alors faire du Rallye, et en 1966 il met fin à sa carrière de pilote pour devenir Directeur de la compétition chez Ford.

 

.