Hans STUCK
...
Hans Villiez von Stuck
Nation : Allemagne
Né le 27 décembre 1900 - Varsovie (Pologne)
Décédé le 9 février 1978 - Grainau - 77 ans
Premier Grand Prix :
Suisse 1952
Dernier Grand Prix :
Italie 1953
Meilleur classement :
14e
Meilleure qualification :
14e
Jamais classé en Championnat du Monde
1952
nc
1953
nc
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
1
14
15
16
17
18
19
20
21
22
1
23
24
25
26
27
28
1
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
1
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée

Hans Stuck faisait partie des pilotes allemands de la fin des années 30, quand les hommes d'outre-Rhin dominaient le sport automobiles.

 

Né à Varsovie, Hans combattit sur le front en 1917. Une fois la guerre finie, il achète une voiture et commence sa carrière automobile dans les courses de côté en 1924, avec la firme Austro-Daimler, dominant souvent ses adversaires. Il dispute l'Eifelrennen en 1927 et termine en 4ème position. Il participe à quelques Grand Prix et courses de Formule Libre, avant de remporter sa première victoire en 1931 sur une Mercedes à Lemburg. Il dispute deux saisons avec Mercedes, terminant second de la course en Hongrie, puis quitte les flèches d'argent pour entrer chez leur concurrent direct, Auto-Union. Une écurie avec laquelle Hans restera fidèle jusqu'à ce que la guerre éclate.

 

Après avoir terminé second de l'Eifelrennen, Hans va remporter sa première grande victoire avec une Auto-Union A sur le circuit du Nürburgring pour le GP d'Allemagne et également lors du Grand Prix de Suisse. L'année suivante, l'Association internationale des Automobile Clubs reconnus instaure un championnat d'Europe. Face à Rosemeyer et Carraciola, Hans ne peut que s'incliner, mais cela ne l'empêche pas de triompher lors du GP d'Italie à Monza et de terminer 3ème du championnat. En 1936, il monte sur trois podiums et est d'une grande aide pour son coéquipier Bernd Rosemeyer, lui et Hans terminant respectivement champion et vice-champion. La saison suivante, il termine second en Belgique, puis obtient la 3ème place en Allemagne. Et en 1939, la guerre éclate.

 

Hans reprend la course automobile en 1947, il dispute la Maipokalrennen avec Cisitalia et remporte l'épreuve. En 1948, il dispute 3 courses terminant second à Berne, avant de conduire les monoplaces d'Alex Von Falkenhausen, courant surtout en Allemagne et en F2. il termine 3ème sur le Grenzlandring en 1949, puis sur le circuit de Solitude en 1950.

 

Il faut attendre 1951 pour le revoir triompher, lors de la Grenzlandringrennen. La même année, il s'engage en F1 pour le GP d'Italie avec une BRM, mais un problème moteur l'empêche de prendre le départ. Il revient dans le championnat du monde l'année suivante, avec une AFM en Suisse, mais sans terminer la course. Une autre tentative en Italie sur une Ferrari sera infructueuse. Il réussit néanmoins en F2 à remporter la course de Leipzig. En 1953, il court les GP d'Allemagne et d'Italie sur une AFM-Bristol, sans réaliser d'exploits. En F2, il montera sur le podium à 4 reprises. Il continuera de courir avec BMW jusqu'en 1963, après avoir disputé près de 700 courses dans sa carrière !

 

Hans Stuck est décédé le 9 février 1978 à Greinau, à l'âge de 77 ans.

Julien