Gianfranco BRANCATELLI
...
Nation : Italie
Né le 18 janvier 1950 - Turin - 66 ans
Premier Grand Prix :
-
Dernier Grand Prix :
-
Meilleur classement :
-
Meilleure qualification :
-
Jamais classé en Championnat du Monde
Ce pilote italien débute en 1972 par la Formula Italia dont il remportera le titre dès 1974. Passant ensuite à la F3, il obtient de bons résultats avec notamment une 3ème place au championnat d'Europe 1976. Profitant de l'occasion pour passer en F2, sa carrière va subir un coup d'arrêt car Gianfranco est au volant de voitures très peu compétitives.

Néanmoins on va le voir débuter en F1 en 1979. Il va tenter de qualifier sa Kauhsen au G.P. de Belgique et d'Espagne. En Espagne, le constat visuel se transforme en réalité statistique. La Kauhsen est lourde, peu évoluée et difficilement conduisible. Dans ces conditions, Gianfranco se retrouve relégué à plus de 5″ du temps de la pole, non qualifié bien sur. En Belgique, le bilan sera pire, puisque Gianfranco sera relégué à plus de 13 » du meilleur temps. Gianfranco décide alors de se tourner vers une monoplace lui offrant de meilleures chances de qualification : la Merzario. Certes, ça n'est pas un foudre de guerre, mais c'est mieux que la pathétique Kauhsen ! Mais sa situation ne s'arrange guère et il sera non-préqualifié sans temps de référence.

Dès lors, Gianfranco se reconvertit avec un certain succès dans les courses de Sports Prototypes avec Jaguar, Sauber-Mercedes puis Nissan. Il accrochera même une belle 2nde place aux 24H du Mans 1989 avec Sauber. Depuis, Gianfranco est devenu journaliste dans un magazine automobile italien.
Axlex