Gerino GERINI
...
Gerino Antonio Achille Gerini
Nation : Italie
Né le 10 août 1928 - Rome
Décédé le 17 avril 2013 - Cremona - 84 ans
Premier Grand Prix :
Argentine 1956
Dernier Grand Prix :
Maroc 1958
Meilleur classement :
4e
Meilleure qualification :
15e
Meilleur classement en Championnat du Monde : 25e en  1956
1956
25
1958
nc
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
1
15
1
16
1
17
1
18
1
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
1
2
3
1
4
5
6
7
8
1
9
1
10
11
1
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée
Gerino Gerini eut une courte carrière en Formule 1 avec les rivaux de Ferrari, Maserati.

Né à Rome, Gerino a d’abord couru pour l’équipe au cheval cabré, Ferrari dans le milieu des années 50 dans des épreuves de voitures de sport. Il prend part aux Mille Miglia en 1953 et 1954, mais doit abandonner son raid à travers l’Italie pour des ennuis mécaniques. Il délaisse Ferrari pour une Maserati et débute en Formule 1 en 1956. Sa carrière en monoplaces débute d’une très bonne façon, il reprend la voiture de Chico Landi et termine 4ème en Argentine, marquant 1.5 point. En-dehors du championnat, il réalise également des classements honorables, terminant 5ème à Syracuse et montant sur le podium à Naples. En fin d’année, il termine vainqueur dans sa catégorie dans la Coppa Inter Europa à Monza. Après une année 1957 vierge, Gerino reprend la F1 en 1958, et court plus souvent, mais ne parviendra jamais à se classer dans les points, sa voiture ayant perdu la compétitivité qui avait fait de Fangio un quintuple champion du monde l’an passé. Au mieux il termine 6ème à Caen dans une course hors championnat. Gerino effectuera une dernière apparition en course lors des 1000 km du Nürburgring en 1960, qui se termine par un tête-à-queue.

Gerino Gerini a travaillé chez Lamborghini, il vit désormais dans la maison familiale de Firenze.
Julien