George AMICK
...
George R. Amick
Nation : Etats-Unis
Né le 24 octobre 1924 - Vernonia (Oregon)
Décédé le 4 avril 1959 - Daytona (Floride) - 34 ans - Accident durant les 100 miles de Daytona
Premier Grand Prix :
Indianapolis 1958
Dernier Grand Prix :
-
Meilleur classement :
2e
Meilleure qualification :
25e
Meilleur classement en Championnat du Monde : 15e en  1958
1958
15
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
1
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
1
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée
Entre 1950 et 1960, les 500 Miles d'Indianapolis étaient considérés comme épreuve de F1. C'est ce qui a permis à George Amick de devenir recordman en F1.

Né à Vernonia, George débute sa carrière dans quelques petites courses sur piste cendrée en 1946. il lui faudra attendre la saison 1955 pour atteindre l'échelon le plus élevé du sport automobile américain. Cette saison-là, il participe à toutes les courses du championnat AAA, sauf l'épreuve d'ouverture à Indianapolis. Pour sa première saison, il termine à la 9ème position du championnat avec 750 points marqués. La saison suivante, le championnat AAA devient le USAC. George court 9 courses, et remporte ses premières victoires dans ce championnat, sur les ovales de Langhorne et de l'Arizona State Fairground. A la fin, il termine en 4ème position avec 1050 points.

En 1957, George tente pour la première fois de se qualifier pour l'épreuve la plus prestigieuse du continent, les 500 Miles d'Indianapolis. Mais il ne réussira jamais à mener sa Snowberger de sorte à courir le 30 mai. Il dispute les 12 autres courses de la saison, remportant une nouvelle victoire sur le circuit d'Atlanta. Sa régularité lui permet de se retrouver sur le podium du championnat en fin de saison, 3ème avec 1400 points. Puis vient la saison 1958, et enfin il réussit à courir l'épreuve des 500 Miles. Qualifié en 25ème position, George va réaliser une magnifique remontée, jusqu'à atteindre la tête de la course à la lutte avec Bryan et Bettenhausen. Au final George termine second de la course, avec le titre mérité de Rookie de l'année. A la fin de la saison, George n'aura pas remporté de victoires, mais sa régularité lui vaut de terminer vice-champion USAC avec 1600 points, derrière Tony Bettenhausen, qui n'a pas remporté de victoires non plus ! La saison 1959 s'annonce prometteuse. Mais ce ne sera pas le cas.

Le 4 avril 1959, George Amick est victime d'un accident mortel lors des 100 Miles de Daytona, il avait 34 ans.
Julien