Gary BRABHAM
...
Nation : Australie
Né le 29 mars 1961 - Londres (Grande Bretagne) - 55 ans
Premier Grand Prix :
-
Dernier Grand Prix :
-
Meilleur classement :
-
Meilleure qualification :
-
Jamais classé en Championnat du Monde
Le second fils de Sir Jack Brabham est né à Wimbledon, près de Londres. Mais c'est en Australie qu'il fournit ses premières armes, en Formule Ford puis en Formule Atlantic. Il va ensuite revenir vers sa terre natale en participant pendant 3 ans au championnat de Formule Ford puis de F3. Ses résultats dans cette discipline en font un bon pilote mais ne lui permettent pas de réellement éclater : 5ème en 86, 6ème en 87 et, enfin, 2nd en 88. En 1990, il passe à la F3000 britannique et remporte finalement le titre. Cette victoire lui permet de frapper aux portes de la F1.

Ernesto Vita, directeur de la nouvelle écurie Life va embaucher le jeune Gary pour faire débuter sa voiture. Mais cette expérience va tourner au fiasco. Life tente d'introduire un nouveau concept en F1 : le moteur W12, de fabrication maison. Life rejoint donc Ferrari comme constructeur cumulant châssis et moteur, histoire de rendre les débuts encore plus difficiles. Gary débute la saison avec des ambitions modestes, mais la réalité fut encore bien pire ! Pour le premier G.P. de l'année, à Phoenix, Gary est non-préqualifié, comme prévu, mais ce qui ne l'était pas c'est qu'il soit relégué à 38″483 (soit 143%) du temps de la pole de Gerhard Berger. Pour le Grand Prix suivant, ce fut encore bien pire car la Life ne pu terminer le moindre tour et Gary Brabham termina la séance de pré-qualification sans le moindre temps de référence. Devant un tel fiasco, Gary préfère jeter l'éponge afin de ne pas trop écorner son image.

Gary ne reprendra plus jamais le volant d'une F1. Il se tournera alors vers l'endurance où il obtiendra de bons résultats dont une victoire aux 12H de Sebring 1991 en compagnie de Derek Daly et de son frère Geoff. En 1994, on le verra participer à une manche du championnat Indy lors de la manche australienne de Surfers Paradise, au volant d'une Penske. Depuis, il est devenu un fidèle participant du championnat de tourisme australien.
Axlex