Ernie DeVOS
...
Ernest Nathan De Vos
Nation : Canada
Né le 1 juillet 1941 - La Haye (Pays Bas)
Décédé le 5 mars 2005 - Nokomis (Etats-Unis) - 63 ans - Accident de la route
Premier Grand Prix :
-
Dernier Grand Prix :
-
Meilleur classement :
-
Meilleure qualification :
-
Jamais classé en Championnat du Monde
Ce pilote canadien fut tout d'abord un honnête pilote de voiture de tourisme. Mais sa carrière ne décollait pas vraiment, vraisemblablement par manque de motivation. C'est alors que la providence se pencha sur lui. L'écurie Holbay recherche un pilote payant pour participer à des courses de Formule Junior sur le continent nord-Américain. Ernie réussit à réunir ce budget et est donc autorisé à participer au championnat canadien de Formule Junior. La première manche de ce championnat est le Harewood Trophy qui comporte 5 manches disputées en 10 jours. Pour sa première course en monoplace, deVos remporte sa première victoire. Il récidivera le lendemain puis le dernier jour. Au final, Ernie est sacré Champion du Canada de Formule Junior 1963 avec 5 victoires, une seconde place et un abandon en 7 courses. Ce résultat est plus que flatteur pour le jeune canadien qui est convié à participer au Eastern US Championship de Formule Junior. Cette épreuve réunit les meilleurs espoirs de tout le continent. Et sur sa lancée, Ernie remporte une nouvelle victoire avec sa Brabham-Ford devant la crème des pilotes américains.

C'est à ce moment là que Peter Broeker recherche un second pilote pour le soutenir dans l'aventure Stebro. Voulant privilégier un pilote canadien, il choisit naturellement le pilote en forme du moment : Ernie deVos. Ernie se retrouve donc inscrit pour participer au Grand Prix des Etats-Unis de 1963. Malheureusement pour lui, la seconde Stebro ne sera pas prête à temps et Ernie devra déclarer forfait pour ce Grand Prix. Continuant sur sa lancée, Ernie va faire un tour du monde des courses de Formule Junior. Toujours avec sa Brabham, Ernie va gagner plusieurs courses en Amérique du Sud, en Océanie et même au Japon. Son bilan de la saison est tout bonnement exceptionnel : en 17 courses, il va accumuler 12 victoires, 3 autres places sur le podium, 1 abandon et 1 forfait (en Formule 1).

On pense alors qu'Ernie va continuer sur sa lancée, mais ça ne sera pas le cas. Revenu de sa tournée australe, il prend un peu de repos et de recul sur sa situation. Il va prendre tellement de recul qu'il ne va prendre part qu'à une seule course cette année là : les Player's 200, course d'endurance qu'il disputera sur une H.D.V. Special. Il sera rapidement contraint à l'abandon et ce sera là la dernière apparition d'Ernie sur un circuit automobile.
Axlex