Eric Van De POELE
...
Nation : Belgique
Né le 30 septembre 1961 - Verviers - 54 ans
Premier Grand Prix :
Saint-Marin 1991
Dernier Grand Prix :
Italie 1992
Meilleur classement :
9e
Meilleure qualification :
15e
Jamais classé en Championnat du Monde
1991
nc
1992
nc
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
1
15
16
17
1
18
19
20
1
21
22
23
24
1
25
1
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
1
2
3
4
5
6
7
8
1
9
1
10
11
12
1
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée
Ce Belge populaire a commencé sa carrière dans la formule 3 française en 1984, avant une saison dans le groupe N belge et une saison dans la Formule Ford au Bénélux.
Eric alors a brièvement goûté la série F3 allemande mais a vraiment fait son nom dans l'équipe junior BMW de Zakspeed, gagnant le championnat allemand, avec une victoire au 24 heures de Spa avec Theys et Martin.

Après une autre saison en Championnat d'Europe de Tourisme avec la BMW de Schnitzer, Eric est revenu en F3000 avec GA Motorsports en 1989, prenant la deuxième place dans le championnat 1990 après trois victoires (Pau, Birmingham et Nogaro).
Eric a joint l'équipe nouvellement formée Modena Team pour une saison en 1991. La voiture n'était bonne, mais mystérieusement elle a fonctionné très bien à Imola, Van de Poele tenant la cinquième place jusqu'à ce qu'un problème de pompe à essence dans le dernier ravitaillement lui fit tout perdre...

Pour 1992 Eric rejoint l'équipe Brabham en perdition pour une lignée de frustration de non-qualifications, avant de rejoindre l'équipe Fondmetal pas plus fringante, faisant face également à l'extinction imminente.

Il était sur la touche une bonne partie de 1993, mais a trouvé une affaire pour mener le défi de Nissan Primera dans le championnat britannique de voiture de tourisme 1994. Ce fut une saison dure pour l'équipe qui luttait pour optimiser la voiture. Frustré par l'absence de progrès, Eric stop son contrat en plein milieu de saison. Cela n'eut pas trop de conséquance pour ses relations entre Nissan et lui.

Au début de 1995, partageant un Ferrari 333SP avec Fermin Velez, il a gagné à Sebring lord des 12 heures. Eric fut ensuite de retour au volant d'une Primera, cette fois dans le championnat espagnol de voiture de tourisme.
Avec une voiture maintenant plus compétitive, Van de Poele signa une autre victoire à Sebring (cette fois avec Riley et Scott) avant de retourné dans les courses Prototypes.

Le belge rejoint donc Wayne Taylor dans le Doyle Risi Racing Ferrari 333SP et gagne à Las Vegas et Road Atlanta.

Il rejoint avec Schiattarella la Team Rafanelli pour 1999. Eric gagne l'ouverture du championat au Mans et à Atlanta, mais un accélérateur bloqué au Mans pendant les essais avec Nissan suvit d'un accident violent lui ruinera sa saison. Il s'en sort vivant mais il sera convalescent pendant trois mois pour vertèbre cassées.
Alicia