Elie BAYOL
...
Elie Marcel Bayol
Nation : France
Né le 28 février 1914 - Marseille (Bouches-du-Rhône)
Décédé le 25 mai 1995 - La Ciotat (Bouches-du-Rhône) - 81 ans
Premier Grand Prix :
Italie 1952
Dernier Grand Prix :
Monaco 1956
Meilleur classement :
5e
Meilleure qualification :
10e
Meilleur classement en Championnat du Monde : 20e en  1954
1952
nc
1953
nc
1954
20
1955
nc
1956
nc
1
2
3
4
5
6
7
8
9
1
10
1
11
12
1
13
1
14
2
15
1
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
1
2
3
4
1
5
1
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée
Bayol s'est construit une réputation de pilote rapide en 1951 lorsqu'il court en 750cc dans l'écurie de René Bonnet.

En 1952, il conduit une OSCA F2, mais sans résultat probant.
Il reste en F2 jusqu'en 1955 et remporte cette même année une course au Circuit du Lac à Aix-Les-Bains.

Il accepte tout de même, en 1954, la proposition de Gordini de courir en F1. Après des résultats moyens et des erreurs grossières, il se fait mettre à la porte.

En 1955, il revient chez Gordini, qui n'est pas rancunier, mais se blesse sérieusement à la tête lors de l'édition du Mans 1955 en essai.

Heureusement, il est vite remis sur pied et refait son apparition en course un an plus tard, à Monaco, avec Pilette et aux 12H de Reims avec De Silva Ramos.
Alicia