Dorino SERAFINI
...
Teodoro Serafini
Nation : Italie
Né le 22 juillet 1909 - Pesaro
Décédé le 5 juillet 2000 - Bologne - 90 ans
Premier Grand Prix :
Italie 1950
Dernier Grand Prix :
-
Meilleur classement :
2e
Meilleure qualification :
6e
Meilleur classement en Championnat du Monde : 13e en  1950
1950
13
1
2
3
4
5
1
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
1
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée
Dorino Serafini n'eut qu'une courte carrière automobile, car marquée par deux gros accidents.

Né à Pesaro, Dorino fit d'abord ses premiers pas en compétition sur deux roues pour la firme Gilera, à la fin des années 40. il commence à courir sur quatre roues en 1947 avec une Cisitalia et prend part à des courses de F2. il court le GP de Comminges de Formule 1 avec une Maserati, il sera victime d'un accident sérieux, il se blesse à la colonne vertébrale et ne dispute plus beaucoup de courses. Une seule participation en 1948, puis en 1949 avec OSCA il court dans diverses courses de F2, mais ne parviendra pas à terminer la course. Il semble que cet accident ait réduit les possibilités de performance de Dorino.

Pourtant, il réussit en 1950 à se faire engagé par Enzo Ferrari. Courant toujours en Formule 2, il parvient à décrocher le premier podium de sa carrière sur l'autodrome de Monza, puis au Grand Prix de Genève. En Italie, il dispute son unique Grand Prix de F1 en championnat. Parti sur la 6ème place de la grille de départ, il arrive à se hisser jusqu'en 3ème position, avant qu'il ne doive céder le volant à Alberto Ascari, qui dépasse Fagioli 3 tours plus tard et termine second. Une seconde place également attribuée à Dorino, qui se classe dans cette même position lors du Circuito del Garda et de la course de F1 hors-championnat de Penya Rhin. La saison suivante débute aussi idéalement, avec une autre seconde place à Syracuse, puis à San Remo, avant d'être victime d'un autre accident lors des Mille Miglia. Dorino ne reprendra le volant qu'une seule fois en compétition, lors de la course Brescia-Rome-Brescia, avec une 7ème place en course, et la victoire dans sa catégorie.

Dorino Serafini est décédé chez lui à Pesaro le 5 juillet 2000, à l'âge de 90 ans. Peu de temps avant sa mort, il avait écrit son autobiographie.
Julien