Damon HILL
...
Damon Graham Devereux Hill
Nation : Royaume-Uni
Né le 17 septembre 1960 - Hampstead - 56 ans
Premier Grand Prix :
Grande-Bretagne 1992
Dernier Grand Prix :
Japon 1999
Meilleur classement :
1er
Meilleure qualification :
1er
Champion du Monde en  1996
20
1
27
2
8
3
12
4
2
5
3
6
6
7
5
8
6
9
3
10
3
11
2
12
4
13
3
14
5
15
16
3
17
1
18
19
1
20
21
22
23
24
1
25
1
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
22
1
15
2
5
3
7
4
2
5
5
6
3
7
7
8
2
9
2
10
2
11
1
12
1
13
14
1
15
1
16
1
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée

En plus d'être un pilote doué champion du monde en 1996, Damon Hill est surtout le seul champion du monde de deuxième génération, après son père Graham en 1962 et 1968.

 

Né à Hampstead, Damon a 15 ans lorsque son père se tue dans un accident d'avion. Plutôt intéressé par la musique, le rock principalement, Damon finit par débuter la compétition automobile, sur deux roues en Moto 500cc. En 1985, il court en Formule Ford, remportant 6 victoires et terminant 3ème du classement. L'année suivante, il court en F3 britannique, où il terminera 3ème en 1988, et également 2ème du Grand Prix de Macao, l'équivalent du championnat du monde. Cette année-là, il court également le GP de Belgique de F3000, catégorie où il courra jusqu'en 1991. En 1992, pour remplacer Giovanna Amati, Damon est engagé par Brabham et fait son entrée en F1.

 

La Brabham-Judd BT60B est une très mauvaise voiture. En 8 participations, Hill ne se qualifiera que 2 fois en fond de grille. Hill profite du départ de Ricardo Patrese et de Nigel Mansell chez Williams, pour décrocher le second baquet aux côtés d'Alain Prost. Il décroche également le numéro 0 pour sa voiture, qu'il gardera jusqu'en 1994, alors qu'il manque d'être champion du monde ! En 1993, Damon monte souvent sur le podium et décroche 3 victoires consécutives, et se retrouve en 3ème position du championnat. La saison 1994 est encore meilleure, après le décès d'Ayrton Senna, son coéquipier, il lutte jusqu'à la dernière épreuve pour le titre mondial, qu'il perdra suite à l'accrochage provoqué par Schumacher.

 

En 1995, Hill remporte également 4 courses, mais quelques petites erreurs l'éloignent de Schumacher qui fonce vers son deuxième sacre. En 1996, Schumacher part chez Ferrari, Damon remporte les 3 premières épreuves de la saison, mais doit faire face à son coéquipier, le novice Jacques Villeneuve, qui maintient le suspense jusqu'à la dernière course, au Japon. Damon Hill remporte sa 8ème course de la saison et obtient le titre, 28 et 34 ans après les sacres de son père. A la fin de la saison, Damon est remercié par son employeur. C'est la fin d'une belle époque pour lui.

 

En 1997, Damon se réfugie chez Arrows-Yamaha. La plupart du temps, il se retrouve dans les dernières positions en qualificatifs. Néanmoins, Damon réussit en Hongrie à se qualifier 3ème, et termine en seconde position après avoir mené la course durant 62 tours, perdant le leadership lors du dernier tour à cause d'une casse dans la boite de vitesse. En 1998, Damon se retrouve chez Jordan-Mugen Honda. Un début de saison calamiteux, puis un GP de Belgique qui voit Hill remporter une 22ème victoire sous une pluie battante, la première pour Jordan. EN 1999, Damon ne retrouvera plus les mêmes performances et décide de mettre un terme à sa carrière.

 

Damon est devenu commentateur TV et prend plus de temps pour s'occuper de sa famille dans le Surrey, tout en étant le manager d'un jeune pilote de F3, Steven Kane.

Julien