Fondateur : Peter Connew
Nation : Royaume-Uni
Premier Grand Prix :
Autriche 1972
Dernier Grand Prix :
-
Meilleur classement :
-
Meilleure qualification :
25e
Classement en Championnat du Monde
1972
nc
Jamais classé en Championnat du Monde (Constructeurs)
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
1
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée
Comme beaucoup d'autres, Peter Connew tenta l'aventure en F1, mais sans aucun succès.

Peter Connew était designer pour John Surtees lorsque celui-ci décida de faire courir ses propres voitures en 1970. Cette même année, il désire construire sa monoplace personnelle avec deux de ses amis dans un petit magasin à l'est de Londres. Cela prendra du temps, pas moins de 18 mois avant de pouvoir la présenter au Grand Prix de Grande-Bretagne 1972 avec à son volant, le pilote français François Migault qui apportait des sponsors avec lui. Mais la voiture possède une suspension arrière assez inhabituelle, et elle empêchera Migault de prendre part au départ. De retour en Autriche, le pilote est lanterne rouge sur la grille de départ, et au bout de 22 tours, la suspension se rompt et c'est l'accident. La PC1 n'apparaîtra qu'une seule autre fois en F1, ce sera lors d'une épreuve hors-championnat à Brands Hatch, avec David Purley comme pilote, mais des problèmes électriques l'empêcheront de courir la course.

La PC1 sera modifiée pendant l'hiver pour devenir une monoplace de F5000, avant que cette voiture n'ait un autre accident, qui mettra fin à l'aventure Connew.
Julien