Colin DAVIS
...
Colin Charles Houghton Davis
Nation : Royaume-Uni
Né le 29 juillet 1933 - Londres
Décédé le 19 décembre 2012 - Oranjezicht (Afrique du Sud) - 79 ans
Premier Grand Prix :
France 1959
Dernier Grand Prix :
Italie 1959
Meilleur classement :
11e
Meilleure qualification :
17e
Jamais classé en Championnat du Monde
1959
nc
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
1
17
1
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
1
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée
Colin Davis fut essentiellement un pilote de voitures de sport plutôt que de Formule 1.

Né à Londres, Colin est le fils de Sammy Davis, un pilote des années 20 courant essentiellement pour la firme Bentley avec laquelle il s'impose au 24 Heures du Mans en 1927. Colin effectue ses débuts en compétition sur une Formule 3 Cooper Norton, avec pour but de s'améliorer avant de passer aux voitures de sport. Par la suite, il part en Italie, et fait de ce pays le centre de ses activités sportives. En 1958, il est engagé par la firme OSCA. L'année suivante, avec une Cooper-Climax de la Scuderia Centro Sud, il participe à ses uniques courses de Formule 1 lors du Grand Prix de l'ACF qui se conclut par un abandon et en Italie où il termine onzième. Il va également courir en Formule Junior et s'impose à Albi en 1959, puis à Messina en 1960. Cette même année, il est engagé au sein de la Scuderia Serenissima pour courir en voitures de sport.

En 1962, sponsorisé par la ville de Venise, il termine troisième lors des 1000 km de Paris. Mais c'est à partir de 1964 que sa carrière va connaître un bond, Colin dispute les courses du championnat de voitures de sport avec l'équipe officielle Porsche. Un partenariat qui démarre très bien puisque lors de ses débuts avec la firme de Stuttgart, durant la Targa Florio, le pilote anglais s'impose en compagnie d'Antonio Pucci. L'année suivante, il termine deuxième de la même épreuve, puis en 1966, termine au pied du podium lors des 24 Heures du Mans avec Jo Siffert. Colin dispute encore quelques courses à titre privé en 1967, avant de mettre son casque au vestiaire.
Julien