Carroll SHELBY
...
Nation : Etats-Unis
Né le 11 janvier 1923 - Leesburg (Texas)
Décédé le 10 mai 2012 - Dallas (Texas) - 89 ans
Premier Grand Prix :
France 1958
Dernier Grand Prix :
Italie 1959
Meilleur classement :
4e
Meilleure qualification :
6e
Jamais classé en Championnat du Monde
1958
nc
1959
nc
1
2
3
4
5
1
6
7
8
9
2
10
11
12
1
13
14
1
15
16
2
17
18
1
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
1
2
3
1
4
5
6
7
1
8
1
9
1
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée

Bon pilote, Carroll Shelby est surtout connu dans le sport automobile pour sa Cobra, qui mit fin à la domination de Ferrari en voitures de sport dans les années 60.

 

Né à Leesburg, Carroll fut toujours passionné par l'automobile, tant et si bien qu'en 1952, il décide de débuter sa carrière de pilote sur une MG, remportant la victoire dès sa première course. Il progresse vite et en 1954 il dispute déjà des courses de voitures de sport des plus importantes, dont les 24 heures du Mans. En 1955, il engage une Ferrari 750 aux 12 heures de Sebring et termine 2ème de l'épreuve avec Phil Hill, à seulement 24 secondes de la victoire. Cette même année, il connaît sa première expérience en Formule 1 à Syracuse avec une Maserati, il finit 6ème.

 

Mais il ne poursuivra pas cette aventure tout de suite, en 1956, il court de nombreuses épreuves du championnat SCCA aux USA avec Ferrari, et réalise un véritable exploit, avec 27 victoires, dont 19 consécutives ! Engagé par John Edgar en 1957, Carroll continue de briller en SCCA. Sur le circuit cubain de Malecon, il termine second derrière Fangio. Il est victime d'un accident à Riverside, et s'en sort avec des blessures importantes au visage. En 1958, il revient en Europe et dispute des épreuves du championnat du monde de Formule 1 avec une Maserati 250F qui a fait son temps. Après une 9ème place en Grande-Bretagne, Carroll va utiliser la voiture de Masten Gregory sur le circuit de Monza pour terminer à la 4ème place. Mais ce système de partage des points n'est plus en vigueur, et le pilote américain termine la saison avec un score vierge. Il commence à la fin de la saison un partenariat avec Aston Martin, et termine 3ème lors du Tourist Trophy.

 

En 1959, il dispute sa dernière course de F1 avec une Maserati 250F, en Nouvelle-Zélande, et termine à la 4ème place. Dans le championnat du monde, il court 4 épreuves avec une Aston Martin DBR4, réussissant à se qualifier 6ème lors d'un Grand Prix de Grande-Bretagne qui avait plutôt bien réussi aux Aston Martin en qualifications. Sa meilleure position sera une 8ème place au Portugal. Mais cette même année, Carroll réussit à s'imposer lors des 24 heures du Mans avec Roy Salvadori. Il remporte également avec Moss et Fairman le Tourist Trophy. En 1960, il revient aux courses du SCCA mais durant l'année, il est victime de troubles cardiaques, et décide à la fin de la saison d'abandonner sa carrière de pilote.

 

Et à partir de 1961, Carroll commence à réfléchir sur un projet d'une voiture de sport américaine il s'associe à AC en Angleterre pour la réalisation de la première Shelby Cobra, équipée d'un moteur Ford. En SCCA, les Cobra se montrent plus performantes que les Corvettes. Mais c'est à partir de 1964 et l'apparition de la Shelby GT Mustang en course qui va donner à cette voiture ses lettres de noblesse, Dan Gurney et Bob Bondurant remportent les 24 heures du Mans en catégorie GT. Les Cobra battent souvent les 250GTO et au final, en 1965, Shelby remporte le titre mondial de voitures de sport catégorie GT. En 1966, l'association avec Ford permet à Shelby de battre Ferrari lors des 24 heures du Mans, mettant fin à 6 années de domination italienne. Il restera un membre actif du sport automobile dans les années 70.

 

Grâce à une transplantation cardiaque réussie en 1990, Carroll Shelby a pu continuer à voyager et participer à de nombreuses courses rétro.

Julien