Carlos PACE
...
José Carlos Pace
Nation : Brésil
Né le 6 octobre 1944 - São Paulo
Décédé le 18 mars 1977 - Serra da Cantareira (São Paulo) - 32 ans - Accident d'avion
Premier Grand Prix :
Afrique du Sud 1972
Dernier Grand Prix :
Afrique du Sud 1977
Meilleur classement :
1er
Meilleure qualification :
1er
Meilleur classement en Championnat du Monde : 6e en  1975
1972
18
1973
11
1974
12
1975
6
1976
14
1977
15
1
1
6
2
2
3
2
4
4
5
6
6
1
7
6
8
6
9
5
10
6
11
1
12
3
13
3
14
3
15
5
16
2
17
5
18
1
19
1
20
21
22
23
3
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
1
1
3
2
2
3
5
4
3
5
2
6
2
7
5
8
4
9
2
10
1
11
1
12
3
13
14
15
16
2
17
1
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée
Après les frères Fittipaldi, Carlos Pace était un autre bon pilote brésilien. Sa carrière connaîtra un brutal arrêt.

Né à Sao Paulo, Carlos commença la course automobile dans son pays dans la deuxième moitié des années 60, avec comme grands rivaux Emerson et Wilson Fittipaldi, ce qui ne l'empêcha d'être champion brésilien de 1967 à 1969. Il arrive en Europe en 1970, courant le championnat britannique de Formule 3, qu'il terminera en 3ème position. Franck Williams le prend comme pilote de F2 pour l'année 1971. Avec les March du Team Williams, il termine 3ème lors de la course de Madunina, puis remporte sa première victoire sur le circuit d'Imola. Un succès qui lui ouvre les portes de la Formule 1.

En 1972, Carlos court en F1 avec une March 711. il réussit à marquer son premier point lors de sa deuxième course en Espagne, puis termine 5ème du GP de Belgique. Dans le même temps, Carlos court toujours en F2, remportant la victoire lors de la 2ème manche du Torneio Internacional. Il court aussi en voitures de sport, terminant sur le podium au Zeltweg et à Watkins Glen. A la fin de la saison, il dispute la World Championnship Victory Race sur une Surtees et termine second. Ce qui conduira John Surtees à l'engager pour la saison 1973.

La voiture n'est pas toujours fiable, mais Carlos montre son talent en terminant 4ème sur le Nürburgring, puis en montant sur le podium lors de l'épreuve suivante en Autriche. En voitures de sport, il réussit avec Arturo Merzario à terminer 2ème au Nürburgring, et lors des 24 heures du Mans. En 1974, il dispute la première mi-saison chez Surtees, avant d'être récupéré par Bernie Ecclestone pour courir sur Brabham, ce qui porte déjà ses fruits, il termine second de la dernière course de la saison aux Etats-Unis. La saison suivante, Carlos décroche sa première victoire sur le circuit d'Interlagos, qui portera son nom, après avoir profité de l'abandon de Jarier. Carlos termine 3ème à Monaco, puis en Grande-Bretagne, l'arrêt prématuré de la course lui permet de terminer 2ème derrière Fittipaldi.

En 1976, Brabham abandonne le moteur Ford Cosworth pour utiliser l'Alfa Romeo. Un choix qui désavantage Carlos car, même si en qualifications, il se retrouve dans le peloton de tête, il ne pourra pas courir en tête d'une course, et n'accrochera pas le podium, il est 4ème à deux reprises, en France et en Allemagne. La saison 1977 semble s'annoncer sous de meilleurs auspices, d'entrée Carlos mène la course pendant 13 tours, avant de céder la première place à Jody Scheckter et sa Wolf. Il courra deux autres courses.

Hélas, Carlos Pace trouvera la mort dans un accident d'avion le 18 mars 1977 près de sa ville natale, il avait 32 ans.
Julien