Boy HAYJE
...
Johan Gerard Haijje
Nation : Pays-Bas
Né le 3 mai 1949 - Amsterdam - 67 ans
Premier Grand Prix :
Pays-Bas 1976
Dernier Grand Prix :
Belgique 1977
Meilleur classement :
15e
Meilleure qualification :
21e
Jamais classé en Championnat du Monde
1976
nc
1977
nc
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
2
21
22
23
24
25
26
1
27
28
29
30
31
32
33
34
Position sur la grille de départ
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
1
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
Position à l'arrivée
Pilote peu fortuné, Boy a commencé sa carrière dans le championnat de voiture de tourisme batave. Quelques années après ses débuts, il parvient à réunir assez d'argent pour s'acheter une Formule Ford d'occasion avec laquelle il deviendra champion des Pays Bas en 1974. Pour la saison suivante, son mentor, Toine Hezemans lui achète une F5000 : une March 731 ayant appartenu l'année précédente à James Hunt. N'obtenant que peu de résultats dans cette discipline, Bob préfère se tourner vers la Formule 3 en 1976.

La même année, et grâce à la générosité de ses sponsors, Hayje s'inscrit à son GP national au volant d'une Penske PC3. Sans se montrer transcendant, il parvient néanmoins à se hisser sur la 21è place de la grille de départ, devançant les Surtees et autres Hesketh. En sourse, il lutte pour éviter la dernière place avec Rolf Stommelen. Malheureusement, sa première expérience en F1 s'arrêtera au 63è tour suite à un problème de transmission.

Voulant absolument perdurer dans la discipline, Bob parvient à s'engager avec le team Ram March pour la saison 1977. Faisant l'impasse sur les 2 premiers GP de la saison (en Amérique du Sud), Bob fait ses débuts, avec son numéro 33, à l'occasion du GP d'Afrique du Sud. Une course pour laquelle Bob se qualifie mais ne franchit pas la ligne d'arrivée finale. En Espagne et à Monaco, la situation sera pire puisque Bob sera contraint de regarder la course depuis les tribunes, échouant à chaque fois dans l'exercice des qualifications. Ce n'est que lors du GP de Belgique qu'il parvient à se qualifier de nouveau. Et même s'il finit ce jour là 15è et dernier à 7 tours du vainqueur, Bob peut se vanter d'avoir enfin vu le drapeau à damier d'une course de Formule 1. Ce sera d'ailleurs sa dernière occasion de le faire puisqu'à l'occasion de ses 3 prochaines tentatives, Bob ne parviendra plus une seule fois à prendre le départ.

Après une ultime non qualification à l'occasion de son GP national, Bob préfère jeter l'éponge. Pour 1978, on retrouve le pilote batave en Formule 2, avec un relatif succès. Par la suite, on reverra le nom d'Hayje apparaître sur les tablettes à l'occasion de ses victoires en championnat d'Europe de Renault 5 Turbo.
Axlex