Björn WIRDHEIM
...
Björn Karl Mikael Wirdheim
Nation : Suède
Né le 4 avril 1980 - Vaxjo - 36 ans
Premier Grand Prix :
-
Dernier Grand Prix :
-
Meilleur classement :
-
Meilleure qualification :
-
Jamais classé en Championnat du Monde
Bjorn Wirdheim est l'exemple du pilote champion de F3000 Internationale en fin de souffle, qui n'aura jamais vraiment eu sa chance en F1.

Commençant le karting à 10 ans, il gagna le Championnat de karting Sud-Suédois ses 15 bougies soufflées. Il passe alors en 1996 en monoplace, en Formule Ford 1.6 Junior Suédoise. Il gagne ce championnat à la seconde tentative, gagnant à 17 reprises.
Les deux années suivantes seront moins brillantes, il court alors en Formule Palmer Audi, mais ne signera que deux podiums sur l'ensemble des deux années. Il décide alors de se tourner en F3 Allemande, mais ne gagnera toujours pas, mais réalisant quelques coups d'éclats en 2001 au Nurburgring, à l'A1-Ring et à Macao.
En 2002, il grimpe en F3000 International chez Arden, finissant 4ème et rookie de l'année, tout en aidant Arden à s'imposer chez les "préparateurs". Il reste au sein de cette structure la saison suivante, et gagne la série, battant le record de points en une saison précédemment établi par Juan Pablo Montoya. Malgré cela, tout le monde se rappellera de lui comme le "boulet" qui, après s'être balladé dans les rues monégasques, s'est trompé sur l'emplacement de la ligne d'arrivée, ralentissant tellement que Kiesa lui souffla cette victoire quelques mètres plus loin...
Plusieurs team managers (Jordan, BAR et outre-Atlantique), cependant intéressés par ce jeune suédois dont les essais du vendredi chez Jordan étaient plûtot bien accueillis, lui font effectuer des essais. Il signera finalement comme 3ème homme chez Jaguar. Malheureusement pour lui, lorsque le team est racheté par RedBull la saison suivante, les nouveaux hommes du team ne le gardent pas.
Il traverse alors l'Atlantique, signant chez HVM en champCar WorldSeries. Malheureusement, HVM subit encore une mauvaise gestion de son patron : Keith Wiggins (créateur de Pacific, soutien du fiasco Mastercard-Lola, ...). Bjorn décide de claquer la porte après 11 courses en raison de résultats médiocres.

Depuis la saison 2006, Wirdheim est engagé en Formule Nippon chez Dandelion (1 podium en 2006) et en Super GT Japan.
Guillaume